Livraison gratuite en succursale à l'achat de 75 $ et plus

Résultats du premier trimestre 2011-2012

Montréal, le 26 août 2011 – Pour le premier trimestre de son exercice financier 2011-2012, terminé le 18 juin dernier, la SAQ a enregistré des ventes nettes de 608,3 millions de dollars, une croissance de 25,8 millions de dollars ou 4,4 % par rapport à l’exercice précédent. La SAQ affiche aussi, pour cette même période de 12 semaines, un résultat net de 207,9 millions de dollars, soit un saut de 10,8 millions de dollars ou 5,5 % par rapport à la même période en 2010-2011.

 

Le ratio des charges d’exploitation sous contrôle

Les charges d'exploitation nettes du premier trimestre ont atteint 115,9 millions de dollars comparativement à 113 millions de dollars pour l'exercice précédent. Sous contrôle et exprimées en fonction des ventes nettes, les charges d'exploitation nettes présentent un taux de 19,1 % pour le premier segment de 2011-2012, alors qu’il était de 19,4 % pour la période correspondante de l’exercice précédent.

 

Le vin toujours premier

Le réseau des succursales et des centres spécialisés a une fois de plus contribué à cette croissance en cumulant des ventes nettes de 533,2 millions de dollars, une augmentation de 4 % lorsque comparées aux 512,5 millions de dollars de l’exercice précédent. De leur côté, les ventes nettes réalisées auprès du réseau des grossistes-épiciers ont progressé de 5,1 millions de dollars ou 7,3 %, pour atteindre 75,1 millions de dollars.

 

En ce qui concerne les ventes en volume par catégorie de produits, soulignons que la grande catégorie des vins s’est une fois de plus démarquée au cours du premier trimestre avec des ventes totalisant 34,7 millions de litres, une hausse de 1,4 million de litres ou 4,2 %. Les spiritueux, commercialisés uniquement dans le réseau des succursales et des centres spécialisés, ont connu une progression de 2,3 %, passant de 4,3 millions de litres à 4,4 millions de litres. Par ailleurs, la catégorie des bières importées et artisanales, des cidres et des produits complémentaires est demeurée stable avec 0,8 million de litres vendus. Quant aux ventes de boissons panachées (coolers), la tendance observée au cours des derniers trimestres se poursuit. Leurs ventes ont connu une baisse de 7,7 %, s’établissant à 2,4 millions de litres.