Développement durable

Une nouvelle succursale écoresponsable
au cœur du marché Jean-Talon!

 

À la SAQ, nous cherchons à faire la différence en matière de développement durable et appliquons des principes écoresponsables dans nos magasins. Par exemple, en 2009, nous avons retiré les sacs dans les succursales et par la suite, les autres commerces de détail au Québec ont emboîté le pas. Également, nous avons obtenu une certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) pour 16 succursales.

 

Notre toute nouvelle succursale écoresponsable, en cours de certification LEED, est située à Montréal en plein cœur du marché Jean-Talon (7077, rue Casgrain à Montréal). Elle constitue une vitrine exceptionnelle d’expertises et d’innovations québécoises, est un exemple concret de réutilisation des matières et s’intègre parfaitement au marché public! 

 

Découvrez ce qui la rend unique : SAQ Marché Jean-Talon (PDF - 2,56 Mo)

 

 

 

Visitez notre section sur la valorisation du verre

 

Nos principales réalisations

À la SAQ, nous travaillons à ce que toutes les actions que nous entreprenons en développement durable laissent une empreinte positive au sein de la communauté et des individus qui la composent. Nous nous efforçons d'adopter les meilleures pratiques en la matière et croyons par-dessus tout à leurs bienfaits actuels et futurs.

Ce lien mène vers la section Environnement ci-dessous.
Environnement
Ce lien mène vers la section Économie ci-dessous.
Succursale SAQ Signature de Québec
Société
Société

Environnement

Retrait des sacs à usage unique

La SAQ a été le premier commerce de détail au Québec à retirer ses sacs de plastique et de papier de la circulation en janvier 2009.

Grâce à cette action, la Société a réduit de plus de 80 millions par année le nombre de sacs en circulation, soit 4 % de l'ensemble des sacs de papier ou de plastique au Québec.

Redonner une deuxième vie au verre et incorporation du verre dans le béton

La SAQ s'implique par l'instauration, à toutes les étapes de ses activités, de petites et de grandes mesures visant à minimiser l'impact qu'a le verre sur l'environnement et sur les communautés. Cette « chaîne du verre » représente un grand défi pour la SAQ puisque cette matière est partie intégrante des produits qu'elle commercialise. Pour connaître les actions concrètes faites par la SAQ pour donner une deuxième vie aux bouteilles récupérées par la collecte sélective, ainsi qu’à la recherche et au développement de solutions concrètes, consultez notre section « Valorisation du verre ».

Transporter nos produits de façon responsable
  • Tous les chauffeurs de la SAQ sont formés afin d'optimiser leur façon de conduire dans le but d'être plus responsables (réduire la vitesse, éviter la marche au ralenti) quant à l'économie d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre.
  • Tous les camions de la SAQ sont munis d'un ordinateur de bord qui permet de suivre la conduite des chauffeurs afin d'apporter des améliorations.
  • La SAQ collabore avec FÉRIC, un organisme à but non lucratif de recherche et développement, en participant à des activités qui testent les solutions d'efficacité énergétique du transport.
  • Certains fournisseurs français de la SAQ ont été incités à réduire leur consommation d'énergie en utilisant la barge traditionnelle au lieu du camion pour transporter le vin de leur vignoble au port de départ. Cela aura permis d'économiser plusieurs milliers de dollars en frais de transport en plus de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  • En 2009, la SAQ a acquis son tout premier camion porteur hybride. Constatant la fiabilité démontrée du véhicule et les économies de carburant réalisées – de l’ordre de 24 % –, nous avons entrepris d’augmenter notre flotte de camions hybrides. Depuis 2013, quatre autres camions hybrides ont été achetés pour les opérations de livraison. Nous avons aussi ajouté des remorques de 53 pieds à trois essieux, qui nous permettent de charger quatre palettes supplémentaires à chacune des expéditions comparativement aux remorques de 45 pieds. Il sera ainsi possible de réduire le nombre de livraisons et donc la consommation de carburant.
    • CAMIONS HYBRIDES : camions dotés de trois essieux, améliorant la capacité portante (plus de caisses par livraison). C’est une première au Canada de combiner des camions à trois essieux avec la technologie hybride. Ces camions équipés de pneus arrière simples à bandes larges, ce qui en augmente l’efficacité écoénergétique.
    • REMORQUES DE 53 PIEDS : remorques équipées de pneus simples à bandes larges et de jupes aérodynamiques pour réduire la traînée aérodynamique. Côté sécurité, elles sont munies de freins à disques plus performants que les freins à tambour conventionnels.
Succursales LEED et écoresponsables

La SAQ intègre des critères écoresponsables dans l’aménagement et la construction de toutes ses succursales. Nous avons la conviction que l’adoption de diverses initiatives peut faire la différence pour la santé de notre planète. Notamment, en favorisant :

  • une saine gestion des matières résiduelles
  • l’utilisation de matériaux à contenu recyclés et en bois certifié FSC
  • l’emploi de matériaux, de finis de plancher, de peinture, d’adhésif à faible teneur en émissions nocives pour la santé
  • l’acquisition d’équipements à consommation énergétique réduite
  • un plancher de béton qui intègre de la poudre et des agrégats de verre provenant de bouteilles récupérées en remplacement du ciment et agrégats de calcaire. Visitez notre section sur la valorisation du verre pour en apprendre davantage.


Des efforts reconnus puisque ces huit succursales ont obtenu une certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.:

 

Succursales "LEED certifié"

 

Succursales "LEED Argent"

 

Neuf autres sont candidates et en voie d'obtention d'une certification.

Édifices administratifs

Nous avons intégré plusieurs critères de développement durable au projet d’agrandissement du bâtiment Tellier, près de notre Centre de distribution à Montréal, entre autres :

  • Des fenêtres pleine grandeur pour donner un maximum d’éclairage naturel ont été installées ;
  • Un plancher composé de la poudre et d’agrégats de bouteilles récupérées a été mis en place ;
  • Un mobilier et de la peinture fabriqués sans produits chimiques ont été choisis ;
  • Une toiture blanche pour éviter la formation d’îlots de chaleur a été privilégiée ;
  • De même, la géothermie a été privilégiée comme moyen de chauffage et de climatisation. Nous prévoyons, de ce fait, une grande économie d’énergie ;
  • Quant à l’aménagement paysager, il a été aussi pensé en fonction de critères écoresponsables.
Économie d'énergie

La SAQ est déjà bien engagée dans l'économie d'énergie de ses bâtiments avec une diminution de plus de 27 % depuis 2004. Elle s'associe maintenant à la Banque Nationale, au Mouvement Desjardins, à Sobeys, à Transcontinental et à l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie (AQME)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin de fixer un objectif commun : une réduction de la consommation d'énergie allant jusqu'à 30 % d'ici 2013.

Toits verts et toits blancs

La SAQ s'est donné comme politique de n'utiliser que des revêtements de toiture écologiques lors de la réfection ou la construction de nouvelles toitures sur ses centres administratifs.

  • Toit vert : les végétaux protègent la membrane contre les grandes variations de température et les chocs thermiques (rayons UV et précipitations), ce qui augmente la durée de vie du toit. De plus, le terreau et les végétaux agissent comme isolant et favorisent une diminution des besoins de climatisation et de chauffage, ce qui permet de réduire la consommation d'énergie.

 

 

 

 

  • Toit blanc : faite de gravier blanc, la toiture blanche possède des propriétés réfléchissantes qui rejettent une grande partie du rayonnement solaire. En réduisant l'absorption de la chaleur dans le bâtiment, ce type de toit atténue les îlots de chaleur et permet une plus grande économie d'énergie
    liée à la climatisation.


La SAQ compte à ce jour :

  • 5 375 p2 de revêtement de toit « vert » (recouvert de végétaux), sur son Centre de distribution de Montréal, ce qui représente 0,5 % de la superficie totale du toit;
  • 245 000 p2 de revêtement de toit « blanc » – dont l'Indice de Réflectance Solaire (IRS) est supérieur à 79 –, sur son Centre de distribution de Québec, ce qui représente 55 % de la superficie totale du toit;
  • 80 200 p2 de revêtement de toit « blanc » – dont l'Indice de Réflectance Solaire (IRS) est supérieur à 79 –, sur son Centre de distribution de Montréal, ce qui représente 8 % de la superficie totale du toit;
  • 23 500 p2 de revêtement de toit « blanc » – dont l'Indice de Réflectance Solaire (IRS) est supérieur à 79 –, sur son Centre des Technologies de l'Information, ce qui représente 94 % de la superficie totale du toit.

 

Mur solaire

Situé au Centre de distribution dans l’Est de Montréal, ce mur a été installé à l’automne 2013. Ce nouveau système améliore grandement la ventilation du laboratoire et apporte près de 10 000 pi3 par minute d’air extérieur. Cela devient un avantage important pour le chauffage en hiver lorsque la température extérieure est sous zéro.

 

Cette initiative permet des économies annuelles de près de 8000 m³ de gaz naturel, soit environ 4000 $. Cela équivaut à la consommation annuelle en énergie de 3,2 maisons.

 

Il n’y a presque aucune composante mécanique et électrique au mur solaire et sa durée de vie est de plus de 30 ans.

Imprimés
  • Impression de la « Circulaire » sur du papier Enviro100 (100 % recyclé post-consommation).
  • Impression des journaux internes sur du papier Enviro100 certifié FSC (Forest Stewadrship Council) et avec de l'encre végétale.
Gestion des matières résiduelles dans nos bâtiments
  • Récupération en 2007 de 46 tonnes métriques (TM) de papier, 24 TM de plastique, verre et métal, et 288 TM de carton grâce à l'instauration d'un programme de récupération à l'intention du personnel du siège social et des centres de distribution de Montréal et de Québec.

    De plus, les employés du Centre de distribution de Québec, du Centre de distribution de Montréal ainsi que du Pied-du-Courant ont, depuis 2010, des comptoirs de compostage pour récupérer les matières putrescibles. Les matières ainsi récupérées sont acheminées vers l'entreprise BFICe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin d'être transformées en compost.
  • Récupération de plus de 10 000 m2 de tuiles acoustiques, 640 m de tapis et 13 TM de métaux provenant de la rénovation des centres administratifs de Montréal et Québec.
Équipement informatique désuet

En 2010-2011, nous avons offert à Ordinateurs pour les écoles du Québec (OPEQ)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 460 ordinateurs, 73 écrans, 8 imprimantes, 4 télécopieurs et 2 numériseurs.

Récupération des vêtements de travail

La SAQ a procédé au rapatriement des anciens uniformes du personnel en succursale dans le cadre du renouvellement de ceux-ci. Tous les articles récupérés ont été triés, les vêtements dont le logo n'a pu être enlevé ont été déchiquetés et ceux dont le logo pouvait être retiré ont été recyclés. Ce sont plus de 16 500 pièces de vêtements qui ont trouvé une deuxième vie. Tout cela, en collaboration avec les Centres de formation en entreprise et récupération (CFER)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Approvisionnement responsable
  • La SAQ a récemment adhéré à l'Espace de concertation sur les pratiques d'approvisionnement responsableCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (ECPAR) parce qu'elle désire renforcer la durabilité de ses pratiques d'acquisition quant aux produits qu'elle met en marché ainsi que les biens et services qu'elle achète.
  • La SAQ intègre désormais des éléments environnementaux dans ses appels d'offres pour l'achat de ses produits, concernant la démarche de développement durable des fournisseurs, les certifications obtenues pour le produit ou le contenant/emballage, le contenu recyclé du contenant/emballage et l'utilisation du polystyrène.
  • Formation d'une trentaine d'employés chargés des achats (biens, services et produits mis en marché) sur les politiques d'approvisionnement responsable, en 2008.
  • Substitution des produits ménagers par des produits certifiés « Choix environnemental » pour l'entretien des centres administratifs, des centres de distribution et des succursales.
Table pour la récupération hors foyer

Grâce à la contribution majeure de la Société des alcools du Québec à l'organisme la Table pour la récupération hors foyerCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., plusieurs restaurants, bars et hôtels récupèrent dorénavant toutes leurs matières recyclables. Le programme de financement et de service-conseil de la Table est accessible dans toutes les régions du Québec. À peine trois ans après sa mise en œuvre, elle permet de récupérer annuellement 9 000 tonnes de matières recyclables (papier/carton/plastique/verre/métal) auprès de plus de 2 700 restaurants, bars et hôtels.

Économie

La SAQ remet ses sous

À la SAQ, les bénéfices sont remis en dividende à l'État québécois. Cela signifie que les profits sont presque entièrement versés à l'actionnaire, le ministère des Finances, qui les dépose à son tour dans les fonds consolidés de la province. En bout de piste, l'argent est retourné aux Québécois sous forme de services publics. Mis à part ce dividende, la SAQ verse à Ottawa et à Québec les montants recueillis en marge de son commerce : les droits d'accise et de douane, les taxes de vente et les taxes spécifiques.

En 2010-2011, la SAQ a donc versé un grand total de 1,7116 G$ en recettes gouvernementales (914,7 M$ en dividende et 796,9 M$ en taxes et droits).

Parce que tout travail mérite salaire

La SAQ a versé plus de 350 M $ en salaires et avantages sociaux à ses quelque 7 500 employés au cours de l'exercice 2010-2011. Cette somme contribue à l'économie et à la richesse collective au Québec.

Recherche et développement
  • Débouchés du verre mixteLa SAQ a investi plus de 90 000 $ dans un partenariat avec le Centre de recherche industrielle du QuébecCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (CRIQ) pour découvrir de nouveaux débouchés au verre mixte (mélange de couleurs) issu de la collecte sélective. Transformé en silice précipitée, le verre peut actuellement être employé dans les peintures, les encres, les pneus, comme matière de charge pour renforcer les silicones et les caoutchoucs, et même comme abrasif dans les dentifrices parce qu'il n'abîme pas l'émail des dents.
  • La SAQ finance un vaste projet de recherche appliquée à la Chaire SAQ de valorisation du verre dans les matériaux de l'Université de SherbrookeCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Cette équipe s'applique à développer l'usage du verre broyé ou pulvérisé dans d'autres domaines très prometteurs : le béton, le ciment et le pavé uni.
  • La SAQ a participé au projet de recherche pour évaluer les propriétés du verre dans les puits de géothermie. Ce projet a été réalisé en collaboration avec le centre de tri TricentrisCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., la firme Golder & associésCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.(disponible en anglais seulement) et l'École Polytechnique de MontréalCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
  • Maintenant membre de FÉRIC, un organisme à but non lucratif, la SAQ participe à des projets de recherche et développement afin d'obtenir des informations fiables sur diverses technologies qui réduisent la consommation de carburant et les émissions de gaz à effet de serre dans le transport routier.
Acheter québécois

Avec son réseau de vente, de distribution et ses bureaux administratifs, les besoins de la SAQ sont nombreux. Chaque année, elle achète pour environ 60 M $ auprès de quelque 900 fournisseurs québécois.

Partout, pour vous

Avec ses quelque 400 succursales, réparties sous sept bannières (SAQ, Sélection, Express, Signature, Dépôt, Restauration, SAQ.com) et ses 395 agences, la SAQ s'assure d'être présente partout en région.

Partenariats
  • La SAQ, en collaboration avec le Mouvement Desjardins, la Banque Nationale, Sobeys et Transcontinental, participe au programme « Partenaires efficaces » de l'AQMECe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., à raison de 2 500 $ par année pendant deux ans, afin de réduire de 30 % la consommation d'énergie dans ses bâtiments d'ici 2013.
  • En 2010-2011, la SAQ a versé 2,8 M$ au Fonds Éduc'alcoolCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Société

Dons et commandites

La SAQ verse chaque année 7,8 M$ en commandites à des organismes comme la Société canadienne du cancer, le Festival de Lanaudière et l'Université du Québec à Trois-Rivières pour n'en nommer que quelques-uns. Elle fait également plusieurs dons de produits en soutien à des campagnes de financement d'organismes sans but lucratif.

Des employés engagés

Les employés de la SAQ s'impliquent dans différentes activités organisées conjointement par la SAQ et La Tablée des chefsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. afin de soutenir les organismes d'aide alimentaire au Québec. Étant une entreprise phare dans le domaine des plaisirs de la table, la SAQ croit qu'avant de parler de gastronomie, les Québécois sont en droit de manger à leur faim.

 

En 2011, quelque 150 employés accompagnés de leur famille ou amis ont ainsi répondu à l'appel et donné de leur temps afin de confectionner plus de 4 000 pots remplis d'une préparation à biscuit devant être remis à des familles dans le besoin. Cette initiative permettait de combler en partie le manque de nourriture dans les banques alimentaires, en plus d'offrir une belle occasion de se rassembler pour le plaisir de cuisiner ensemble.

Bien servir nos clients

En 2007, pas moins de 640 membres du personnel de succursale ont suivi avec succès une formation sur le service à la clientèle développée par l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du QuébecCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (ITHQ).

Place aux femmes

En 2011, les femmes représentent 48 % des employés de l'entreprise comparativement à 33 % en 1999. Pour les cadres supérieurs, cela représente 37 % tandis que dans le réseau des succursales 38 % des directeurs sont des femmes.

Mieux consommer
  • Le nouveau concept de succursale mise sur l'information de la clientèle et l'interactivité d'une signalisation éducative.
  • Les nombreux salons des vins, bières et spiritueux tenus chaque année diffusent la culture vinicole. Les profits de chacun de ces événements sont aussi remis à des organismes à but non lucratif locaux.
18 ans et plus, c'est la loi

18+, c'est la Loi.La position de la SAQ est claire : il est interdit de vendre de l'alcool à des mineurs, à des personnes manifestement en état d'ébriété ou encore à quiconque tenterait d'acheter pour eux. Le personnel de succursale a le droit et le devoir de vérifier l'âge, l'état ou l'intention des acheteurs et peut refuser de vendre de l'alcool s'il le juge nécessaire afin de respecter cette éthique. Une preuve d'âge est aussi exigée lors d'une livraison par SAQ.com.

Contributions sociétales

La SAQ a versé à ce jour 380 000 $ à Banques alimentaires QuébecCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., avec qui elle a élaboré une campagne pour inciter le public à être généreux. En appuyant cet organisme, la SAQ réitère son engagement envers le secteur de l'aide alimentaire afin de participer aux efforts de lutte contre la pauvreté.

 

La SAQ a versé, jusqu'en 2010, plus de 250 000 $ au Fonds pour la biodiversité et les habitats du QuébecCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. grâce aux fonds amassés lors de la vente de sacs réutilisables.

Quant aux sacs à usage unique, dont la distribution a cessé le 1er janvier 2009, la totalité des montants payés par les clients pour leur achat lors de la période de transition en 2008 a été remise aux deux organismes suivants :

  • La Maison du développement durable : à l'initiative d'Équiterre, huit organismes citoyens ont récemment créé la Maison du développement durable Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., un organisme sans but lucratif ayant pour mission de construire et d'exploiter un bâtiment écologique démonstratif susceptible d'inspirer à la fois le grand public et les décideurs immobiliers.
    La Maison du développement durable sera un pôle de réflexion, d'éducation, d'innovation et de rencontres sur le développement durable situé à Montréal, mais ayant un rayonnement dans toutes les régions du Québec. On y trouvera des salles de conférences et de formation, un centre d'interprétation sur le bâtiment vert, un guichet unique d'information sur les programmes québécois et montréalais en développement durable, ainsi qu'un lieu public de diffusion et d'animation sur ces thématiques.
  • Le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ) : alors que le développement durable présente de multiples facettes, le RNCREQCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. a trouvé une façon originale et pédagogique de le faire connaître et d'en parler. Grâce à sa pièce de théâtre Acteurs de changement, l'organisme entend mobiliser, sensibiliser et accompagner les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens dans la mise en œuvre de leurs stratégies de développement durable. Avec le soutien de plusieurs partenaires, la pièce fera le tour du Québec dans les deux prochaines années et sera présentée devant des décideurs locaux et le grand public.
La protection du patrimoine
  • La Maison du GouverneurLe siège social de la SAQ est un édifice historique qui abritait l'ancienne prison de Montréal. À l'origine lieu de résidence du gouverneur de la prison de Montréal, la Maison du Gouverneur a été restaurée avec un grand respect des plans d'origine de 1895.
  • Construite au pied du siège social de la SAQ, la Galerie du Gouverneur est accessible par le couloir des millésimes, qui raconte 200 ans d'histoire du vin et débouche sur la nouvelle cave de garde de la SAQ. Celle-ci abrite 50 000 bouteilles d'une collection unique au monde.
  • La Prison-des-PatriotesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est un centre d'exposition qui relate les événements de 1837-1838 et décrit les conditions de détention ainsi que certains détails de l'architecture de l'édifice. La visite de l'exposition permanente est gratuite pour tous.