Livraison gratuite en succursale à l'achat de 75 $ et plus

Cidre

Plus souvent qu’à son tour, la pomme s’est imposée dans l’histoire. Elle a été le sujet de chansons et d’expressions, a illuminé des hommes de science et mis en danger certaines têtes. La pomme a même endormi les princesses! Nous savons maintenant que les Gaulois étaient friands de ce fruit et du cidre. Leurs druides leur accordaient même des vertus médicinales.

Cidres et mistelles

Cidreries et vergers québécois vous convient à déguster les produits de notre terroir. Réputés pour leur richesse, les cidres et mistelles de pomme du Québec jouissent d’un engouement sans pareil. À vous de les découvrir!

Alcools à base de pommes

 

Historique du cidre

C'est grâce aux Normands, dignes descendants des Gaulois, que les premiers plants de pommiers ont fait leur entrée en Nouvelle-France au début du 17e siècle. Vers 1650, sur les flancs du Mont-Royal, se sont établis le premier verger et la première cidrerie, propriétés des Pères Sulpiciens.

 

Porté disparu

Comment expliquer que le cidre ait disparu de nos tables pendant plusieurs années? En fait, lors de la légalisation des alcools, vers 1920, le cidre a été tout simplement oublié, devenant ainsi illégal. La situation a été corrigée en 1970, mais cela a provoqué une telle demande que les pomiculteurs, ne fournissant pas à la demande, ont mis sur le marché des cidres plutôt aigres en raison du manque de maturité du fruit.

 

Un vent de renouveau

Depuis les années 80, les pomiculteurs ont redonné au cidre, trop longtemps oublié, ses lettres de noblesse. Au Québec, un grand nombre de cidriculteurs produisent des cidres aux qualités organoleptiques comparables à celles des vins et champagnes.