Livraison gratuite en succursale à l'achat de 75 $ et plus

Historique de la bière

L’histoire de la bière remonte à plusieurs millénaires. Près de Sumer en Mésopotamie, on a d’ailleurs retrouvé des tablettes d'argile pouvant dater de 4000 ans av. J.- C. qui faisaient mention d'une boisson fermentée d'orge, d'épeautre, de blé et de millet appelée « sikaru ». Voici un résumé des grandes périodes et régions ayant joué un rôle déterminant dans l’origine de la bière.

 

 

Historique

Égypte

Les Égyptiens produisaient un breuvage apparenté à celui découvert en Mésopotamie. La boisson plus claire était destinée aux pauvres, alors que la bière plus concentrée, épicée au gingembre et édulcorée au miel, était réservée aux riches.

Chine

Les Chinois étaient techniquement plus avancés. Ils fabriquaient la « t'ien tsiou », une bière verte (non entièrement fermentée et faible en alcool), et la « tsiou », une bière finie, plus forte en alcool.

Rome antique

Alors que les Grecs et les Romains associaient le vin d'orge aux barbares, puisque pour eux les civilisés buvaient du vin, les Gaulois du IVe siècle av. J.-C. considéraient la bière comme leur boisson nationale.

Europe

À l'époque où l'élaboration de la bière était surtout une affaire familiale, des moines d'Allemagne, d'Autriche, de Belgique et de France, eurent le privilège de fabriquer de la bière comme d'autres du vin.

Xe siècle

Au Xe siècle, la concentration urbaine favorise le développement des brasseries et rentabilise la profession de maître brasseur. Les brasseurs s'organisèrent en corporation pour protéger leur profession et éviter la mise en circulation de bières de piètre qualité, ce qui aurait nui à leur réputation.

XVIe siècle

En 1516, en Bavière, on édicta la Loi de la pureté de la bière. Cette loi s'applique encore de nos jours et indique les ingrédients (eau, orge, houblon) et les procédés d'élaboration autorisés.

XIXe siècle

Il faudra attendre le milieu du XIXe siècle pour voir une évolution radicale des techniques. Le développement de la verrerie, des appareils de filtration, de soutirage sous-pression, d'embouteillage et, surtout, de réfrigération permit de surveiller les températures pendant les étapes cruciales de l'élaboration. Les recherches scientifiques de Louis Pasteur sur les micro-organismes permirent également de comprendre et de maîtriser le processus de la fermentation alcoolique, d'améliorer les conditions sanitaires générales des brasseries et de produire une boisson plus saine et plus claire.