Livraison gratuite en succursale à l'achat de 75 $ et plus

Le service du vin

La connaissance de quelques principes de base permet de rehausser le plaisir que procure le vin et de l’apprécier à sa juste valeur. Qu’il s’agisse du choix des verres, de l'ordre des vins et de leur température de service, chacun de ces éléments contribue à accentuer la dégustation.

L'art de servir le vin

 

Les verres à vin:

Pour mieux voir et apprécier le vin, il est préférable d'utiliser un verre très clair, non coloré. Les verres en terre cuite ou en métal sont à proscrire puisqu’ils affectent le goût du vin.

 

Le verre idéal doit être fin et mince, muni d'un pied dégagé pour éviter, en le prenant, de réchauffer le vin. Il n'est pas nécessaire de posséder une panoplie de verres; deux types suffisent : la flûte à champagne et le verre universel dont la forme rappelle la tulipe par ses flancs arrondis, qui permettent une bonne agitation, et par son embouchure rétrécie, qui concentre les arômes.

 


L'ordre de service :

Lorsque plusieurs vins sont proposés au cours du même repas, ils doivent l'être dans un ordre croissant de puissance. Ainsi, comme l'illustrent les règles élémentaires suivantes, on doit servir :

  • un vin blanc sec ou un rosé avant un vin rouge;
  • un vin léger avant un vin corsé;
  • un vin sec avant un vin doux (sucré);
  • un vin jeune avant un vin vieux.

 


La température de service des vins :

La température de service du vin influence la perception qu'en aura le dégustateur. Il est à noter que les vins blancs sont souvent servis à des températures trop fraîches, alors que les rouges sont souvent servis trop chauds.

 

6 °C à 9 °C pour les vins blancs ou rosés secs et légers, pour les mousseux et pour les blancs doux (sucrés)



9 °C à 12 °C pour les vins blancs, rosés et effervescents secs plus corsés et aromatiques




12 °C à 15 °C pour les vins rouges légers à mi-corsés, fruités et avec peu de tannins




15 °C à 18 °C pour les vins rouges mi-corsés à corsés, aromatiques et avec plus de tannins