Exceptionnellement, l'infolettre SAQ Inspire ne sera pas envoyée cette semaine. Tous les points, rabais et l'échange des points en succursale demeurent en vigueur. En savoir plus.

Les achats en ligne sont de retour. Les inventaires en succursale seront visibles prochainement. En savoir plus.

Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

La SAQ annonce un résultat net de 1,219 G$ pour l’exercice 2020-2021

Montréal, le 9 juin 2021 – La SAQ a terminé son exercice financier 2020-2021 le 27 mars 2021 avec un résultat net de 1,219 G$ en baisse de 6,4 M$ ou 0,5 % comparativement à l’exercice précédent. Les ventes ont enregistré une hausse de 2,9 % pour atteindre 3,590 G$ alors que les ventes en litres ont atteint 222,3 millions de litres, en hausse de 2,2 %.

Un dividende de 1,219 G$ remis au gouvernement du Québec
Pour une neuvième année consécutive, la SAQ versera plus de 1 G$ au bénéfice des Québécois. Les revenus gouvernementaux ont atteint 2,406 G$, en hausse de 33,3 M$ (1,4 %), dont 1,929 G$ est destiné au trésor québécois et 477,4 M$ au gouvernement fédéral.

 

Résultat net

1,219 G$
-0,5 %

Ventes

3,590 G$
+ 2,9 %

Bénéfice brut

1,804 G$
+ 2,4 %

Ratio des charges nettes sur les ventes

16,3 %

 

Une année marquée par la pandémie
Les activités de l’exercice 2020-2021 ont été impactées par la pandémie. Les différentes mesures de restrictions et la suspension de certaines activités commerciales ont réduit les activités de nombreux partenaires de la SAQ. Malgré les différentes contraintes occasionnées par la pandémie, la SAQ a adapté ses activités, tout en s’assurant de protéger la santé et la sécurité de ses clients et de ses employés.

Réseau des succursales et des centres spécialisés (titulaires de permis, agences et autres clients)

  • Les ventes de ce réseau ont atteint 3,198 G$, soit une hausse de 60,7 M$ ou 1,9 %.
  • Les ventes en volume se sont établies à 175,1 millions de litres comparativement à 174,6 millions de litres pour l’exercice précédent, une augmentation de 0,3 %.
  • L’impact de la pandémie, particulièrement lié à la réduction des activités des restaurants et des bars, a généré un déplacement des ventes réalisées auprès des titulaires de permis vers le réseau des succursales et des agences. Ceci, jumelé à d’autres impacts de la pandémie tel que l’imposition de restrictions liées aux déplacements à l’extérieur du Québec, ont contribué à l’augmentation des ventes auprès des consommateurs de 361,1 M$ et explique en grande partie la diminution des ventes auprès des titulaires de permis de 321,9 M$.
  • Quant au prix de vente moyen au litre, il s’est établi à 20,32 $, contre 19,68 $ pour 2019-2020.
  • Les ventes en ligne ont augmenté de 130,7 % pour totaliser 96,9 M$ pour atteindre 3,3 % des ventes effectuées auprès de la clientèle.
  • Le panier d’achat moyen est passé d’une moyenne de 51,40 $ à 76,05 $, les clients ayant choisi de faire des réserves à la maison afin de limiter leurs sorties. Le nombre de transactions en succursale a d’ailleurs diminué de 23,8 % au cours du dernier exercice financier.

Réseau des grossistes-épiciers

  • Les ventes réalisées auprès de ce réseau ont progressé de 40,8 M$ ou 11,6 % pour s’établir à 392,3 M$.
  • Les ventes en volume se sont accrues de 4,3 millions de litres ou 10 % pour s’établir à 47,2 millions de litres.
  • Cette hausse provient principalement de l’achalandage accru dans le secteur de l’alimentation occasionné par la réduction des activités des restaurants et des bars.

Charges nettes

  • Les charges nettes se sont élevées à 584,7 M$, comparativement à 536,5 M$ pour l’exercice précédent, soit une augmentation de 48,2 M$ ou 9 %.
  • Les coûts liés aux impacts de la pandémie sont évalués à 39,6 M$ et incluent notamment les coûts de remplacement des employés absents, les charges supplémentaires pour assurer la santé et la sécurité de nos employés et nos clients, ainsi que la réduction des revenus commerciaux.
  • De plus, exprimé en fonction des ventes, le ratio des charges nettes affiche un taux de 16,3 % alors qu’il était de 15,4 % pour l’exercice 2019-2020. Cette augmentation est principalement attribuable à la hausse des charges nettes relatives à la pandémie.

Actualités et faits saillants

Modification des habitudes d’achats
La pandémie a eu un effet sur le comportement des clients de la SAQ. Ceux-ci ont étalé davantage leurs achats dans le temps qu’à l’habitude en fréquentant moins souvent nos succursales, notamment dans la période des Fêtes. La journée la plus achalandée a été enregistrée le 23 décembre, avec quelque 304 910 transactions, soit une diminution de 42,1 % par rapport à la meilleure journée de l’an dernier.

Les produits du Québec : toujours plus populaires
Encouragés à consommer local pour soutenir l’économie du Québec durement affectée par la pandémie, nombreux sont les clients qui ont découvert avec enthousiasme les produits et le talent des producteurs d’ici. Vins, spiritueux et cidres du Québec ont enregistré une hausse des ventes en litres de 26,6 % au cours de la dernière année.

La SAQ rend ses résultats accessibles à tous les Québécois dans son Rapport annuel 2020-2021.  

 

À propos de la Société des alcools du Québec (SAQ)
Créée en 1921, la SAQ importe, distribue et commercialise une vaste sélection de vins, bières et spiritueux. Son réseau de vente est composé de 409 succursales et 429 agences situées partout au Québec, ainsi qu’un site transactionnel, le SAQ.com. Grâce à la passion et le savoir-faire de ses 7 000 employés, la SAQ offre aux Québécois un monde de découverte avec près de 44 000 produits provenant de 3 700 fournisseurs issus de 82 pays. En 2020-2021, la SAQ a appuyé plus de 300 organismes et événements et a versé un dividende de 1,219 G$ au gouvernement du Québec, tout en s’assurant que ses opérations s’exercent dans le respect des communautés et de l’environnement.

Pour obtenir plus de renseignements, visitez SAQ.COM, suivez-nous sur Twitter @LaSAQ_officiel ou consultez nos pages Facebook ou LinkedIn.