Le dimanche 18 juin prochain, la Société des alcools du Québec (SAQ) procédera à un premier ajustement de prix à la hausse en 2023. Pour les produits courants et en approvisionnement continu, ceux-ci verront leur prix augmenter globalement de 1,1 % en moyenne.

Cet ajustement de prix avait été reporté en mai dernier afin de permettre à la SAQ d’intégrer à sa structure de prix la récente baisse des frais de transport maritime. Alors que ceux-ci avaient augmenté de façon marquée durant la pandémie liée à la COVID-19, la SAQ s’était engagée à refléter dans les prix de détail de ses produits une éventuelle baisse des frais de transport. La SAQ a ainsi pu limiter l’augmentation moyenne de prix sur ses produits à 1,1 %, notamment grâce à la baisse des prix de près de 800 produits.

« Dans le contexte inflationniste que l’on connaît depuis plusieurs mois maintenant, nos équipes ont su maintenir un équilibre entre les demandes justifiées de nos fournisseurs et offrir des produits de partout sur la planète à un prix juste et compétitif. Comme tout commerce de détail, la SAQ n’échappe pas à l’inflation. Toutefois, malgré la croissance de valeur de l’Euro et du dollar américain et l’augmentation des coûts des matières premières, nous avons pu limiter la hausse des prix bien en deçà de l’Indice des prix à la consommation, qui se situait au Québec en avril dernier à 4,8 % », a déclaré Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ.

Petits prix

La SAQ réussit également à maintenir son offre de produits « Petits prix », soit sous les 12 $. 118 produits sont présentement disponibles et à la suite de l’ajustement de prix en vigueur dès dimanche prochain, ce sont 122 produits qui seront disponibles en magasin et en ligne sur SAQ.COM.

« Le contexte économique impacte nos clients. C’est pourquoi nos équipes travaillent toujours à maintenir une offre de produits à petits prix et cherchent constamment à la bonifier, et ce, sans jamais faire de compromis sur la qualité attendue de la part de notre clientèle », a ajouté Mme Dagenais.

La SAQ tient à rappeler qu’elle autorise une hausse de ses prix seulement deux fois par année, en mai et en novembre, contrairement aux baisses de prix, qui s’appliquent de façon continue tout au long de l’année.

Produits courants et en approvisionnement continu (ceux-ci représentent plus de 90 % des produits vendus auprès de nos clients)

  • Augmentation moyenne globale :  1,1 %
  • Nombre de hausses de prix :  1 862
  • Montant moyen des augmentations : 0,87 $ (3,2 %)
  • Nombre de baisses de prix : 795
  • Montant moyen des baisses : -0,53 $ (- 2,7 %)
  • Nombre de produits stables : 791

Parmi les 1 862 produits qui verront leur prix augmenter, autour de 130 produits seront ajustés à la hausse seulement le 16 juillet prochain, puisqu’ils sont actuellement en promotion.

Les facteurs qui influencent l’ajustement des prix

La baisse des coûts de transport maritime

La situation des frais de transport maritime s'est stabilisée dans les derniers mois et les prix pour transporter nos marchandises sont à la baisse, ce qui impacte favorablement le prix de détail de nos produits, et ce, au bénéfice de nos clients.

Augmentation des coûts de production de nos fournisseurs

Nos fournisseurs n’échappent pas à l’inflation actuelle et leurs coûts de production sont à la hausse, notamment en lien avec les matières sèches et les coûts de main d’œuvre, ce qui a pour effet de mettre une pression sur les prix.

La croissance de l’Euro et du dollar américain

La valeur de l’Euro et du dollar américain a connu une forte progression au cours des derniers mois. Le taux de change pour tous les produits transigés en Euro et en dollar américain a donc été réévalué à la hausse.

Ajustement des droits d’accise sur les boissons alcoolisées

Le 1er avril dernier, le gouvernement du Canada a procédé à l’augmentation annuelle de 2% des taux des droits d’accise sur les boissons alcooliques. Cette hausse représente un autre facteur ayant eu une incidence sur le processus d’ajustement des prix.