Exceptionnellement, l'infolettre SAQ Inspire ne sera pas envoyée cette semaine. Tous les points, rabais et l'échange des points en succursale demeurent en vigueur. En savoir plus.

En raison du débrayage récent de nos employés des centres de distribution, les délais de livraison sont d'environ 10 jours.

Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

Conserver son vin dans un cellier
Dégustation et service

Conserver son vin dans un cellier ?

Doit-on absolument conserver son vin dans un cellier ? Tout dépend de ce qu’on veut en faire : à chaque cas sa solution.

Date 14 octobre 2020

Il est certainement préférable, en toutes circonstances, d’éviter les trop grandes variations de température et en particulier les fortes chaleurs. Si votre casier à bouteilles est exposé au soleil en plein été, sans climatisation, vos vins en souffriront fort probablement, même à court terme. Une étude italienne, menée par la Fondation Edmund Mach, a montré qu’un vin qui passe des périodes prolongées au-dessus de 20 degrés Celsius vieillira trois fois plus vite qu’un vin conservé entre 10 et 15 degrés, dans une cave ou un cellier.

Toutefois, il n’est pas absolument nécessaire pour autant de conserver des bouteilles à une température et à un taux d’humidité parfaitement constants, en tout temps. Si on peut les garder dans un endroit frais, où les températures restent sous la barre des 20 degrés, le vin évoluera de façon assez fiable. Pour une garde courte (un an, voire deux) ou moyenne (trois à six ans, disons), éviter les pointes de chaleur est amplement suffisant. Une partie fraîche du sous-sol (il faut cependant éviter le gel) fera le travail, et un garde-robe dans la partie fraîche d’un appartement ou dans un logement bénéficiant de l’air conditionné devrait donner des résultats tout à fait corrects.

Si vous rêvez de déguster de grands crus de 25 ans d’âge, pour un anniversaire — ou simplement parce que vous aimez pousser les vins au maximum de leur développement —, un meilleur contrôle de la température est toutefois de mise. Une cave à vin dont la température est assez constante ou encore un cellier d’appartement sont alors à considérer fortement. Selon la taille de la collection, toutes sortes de solutions peuvent convenir, d’un petit cellier réfrigéré pour les meilleures bouteilles à une cave isolée et dotée d’une climatisation précise pour l’ensemble des précieux flacons.

+Découvrez notre petit guide pour bien conserver son vin

On vous recommande

  • une coupe de vin rouge
    Tendances

    Top 20 des trouvailles vins de 2020

    Pour partir l'année du bon pied, nous vous avons préparé une liste regroupant nos vingt coups de cœur sélectionnés parmi quatre guides de vos chroniqueurs et chroniqueuses vin préférés. Des suggestions pour tous les goûts, tous les budgets et toutes les occasions!

    Lire la suite
Téléchargez l’appli SAQ et consultez votre historique d’achatsTéléchargez l’appli SAQ et consultez votre historique d’achats