Idéalement situé au cœur de la vallée de l’Agly dans le Roussillon, le Domaine Cazes voit le jour en 1895. Au fil des années et des générations, le domaine grandit, s’enrichissant de parcelles avoisinantes. Après plus d’un siècle, le vignoble s’étend sur 220 hectares d’un seul tenant permettant, entre autres, d’être protégé d’émanations de voisins qui ne seraient pas en bio. Bercé par le soleil du sud, il renferme une belle variété de terroirs donnant naissance à des vins d’une grande richesse. 

Dans le but de protéger l’expression des terroirs locaux, le Domaine Cazes cesse toute utilisation de produits chimiques dès 1990. Si à l’époque, la décision s'inscrit complètement à contre-courant des tendances, elle a pourtant porté fruit. Aujourd’hui, le Domaine Cazes est la plus grande exploitation vinicole certifiée en biodynamie de France et est considéré comme un pionnier en la matière.

Bio

La réglementation des vins biologiques proscrit l’utilisation de pesticides de synthèse, d'engrais et de substances chimiques. Les vendanges manuelles sont fortement encouragées.


Biodynamie

Il faut d’abord être certifié en agriculture biologique pour pouvoir s’engager dans une certification en biodynamie. L’approche plus holistique de la biodynamie prône un travail préventif plutôt que réactif et exige des viticulteurs qu’ils soient constamment à l’écoute de la nature qui les entoure. 


Nature

On parle de vin nature quand il est question de vin élaborés avec le moins d’interventions possibles. L’usage des sulfites, des agents de conservation utilisés de façon courante pour stabiliser les vins et les protéger de l’oxydation, est réduit au minimum, voire entièrement évité.


Par ici pour en savoir plus.

La biodynamie au service du terroir

« Grâce à la biodynamie, on a une meilleure expression de notre terroir, puisque celui-ci est vivant et vient nourrir en profondeur le vignoble, nos raisins et forcément le vin derrière. »

— Emmanuel Cazes, arrière-petit-fils du fondateur et ambassadeur pour le Domaine Cazes

Pour le Domaine Cazes, le cœur d’un vignoble bat au rythme de l’équilibre fragile qui relie la vigne, le sol, le climat, la faune, la flore et les humains. Chaque agriculteur qui fait le tournant vers le bio peut donc faire une différence et avoir un impact positif sur la pérennité des terroirs et des vignobles. Suivre les principes de la biodynamie permet de travailler un sol riche et vivant, donnant naissance à une vigne plus forte, plus à même de faire face au stress et aux maladies. 

Le travail en biodynamie est un art qui requiert beaucoup d’adaptation de la part du vigneron et une connaissance profonde de sa terre. Dans le cas du Domaine Cazes, cela consiste entre autres, à utiliser des préparations naturelles à base de compost et de poudre de roche, ainsi que des tisanes nutritives. Ces préparations sont répandues à des endroits stratégiques sur le domaine, selon un calendrier rigoureux et savamment construit. Un grand soin est apporté pour favoriser la biodiversité dans le vignoble. En plus des ruches qui ont été installées en bordure des vignes, 250 nichoirs ont été disséminés à travers le domaine pour accueillir une faune bénéfique: chauve-souris, oiseaux et rapaces se nourrissent des insectes et des petits mammifères ravageurs.

Rivesaltes : une question d’équilibre

Les températures et le soleil cuisant qui baigne Rivesaltes entraînent une période végétative très longue. Durant celle-ci, les vignes produisent des raisins gorgés de sucre, mais avec un taux d’acidité assez faible. Grâce à la biodynamie, le Domaine Cazes réussit à nourrir et aérer davantage les sols. Cela permet aux racines des vignes de descendre plus profondément en terre où elles captent des minéraux et de la fraîcheur, rétablissant l’équilibre entre le sucre et l’acidité des vins.

Les Clos de Paulilles : un virage au bio réussi

Pour le Domaine Cazes, la transition vers le bio en vaut grandement la chandelle, mais le processus n’est pas toujours simple et linéaire. Ainsi, en 2012, le domaine fait l’acquisition du Clos de Paulilles, situé entre ciel et mer dans la pittoresque région de Collioure. Le vignoble est conduit en agriculture conventionnelle, mais possède un incroyable potentiel avec des vignes allant parfois jusqu’à 100 ans ! Les vignerons du Domaine Cazes entament aussitôt le long processus de conversion biologique, tout en s’assurant de bien respecter le rythme qu’impose le terroir fragile. La vigne, plantée sur des sols sableux très pauvres et en terrasses composées de schistes noirs, bleus et bruns, est particulièrement sensible au moindre changement. Très riches en oligo-éléments, ces sols, dont le feuilletage des schistes est disposé en diagonale, permettent à l’eau d’être bien retenue, assurant ainsi un stress modéré pour la plante. 

Finalement, après 9 ans de bonnes pratiques, les bouteilles millésimées 2021 pourront fièrement arborer la certification bio !

Le Domaine Cazes en 6 bouteilles

Si le Domaine Cazes a décidé d'œuvrer en biodynamie il y a plus de 20 ans, c’est avant tout par amour de son terroir. Voici 6 bouteilles du vignoble qui vous permettront de goûter à toute la beauté du Roussillon. 

En collaboration avec Le Domaine Cazes