Si la région de la Vénétie se démarque par la richesse de son patrimoine culturel et par la beauté de ses paysages, elle se distingue également quand il est question de vins. La région s’est d’ailleurs bâti une excellente réputation sur la scène internationale grâce à ses techniques uniques en viticulture

C’est dans la bucolique vallée de la Valpolicella, au nord de la ville de Vérone, que Gerardo Cesari décide de fonder en 1936 son entreprise viticole. La commune parsemée de collines verdoyantes où se trouve le vignoble est située au cœur de la région classique de la Valpolicella. C’est là qu’est produit l’emblématique amarone, un vin au caractère unique. Cesari en a d’ailleurs fait sa spécialité, se donnant l’objectif de produire des vins capables de rivaliser avec les plus grands crus italiens sur la scène internationale.

Qu’est-ce que l’amarone? 

L’amarone della Valpolicella est une prestigieuse DOCG italienne (Denominazione di Origine Controllata e Garantita) qui désigne les vins obtenus grâce à la technique de l’appassimento. Celle-ci consiste à laisser sécher naturellement le raisin (principalement le corvina, la rondinella et la molinara) sur des treillis afin de concentrer les sucres et les arômes. S’ensuit une lente fermentation de 40 à 50 jours, puis le vin est transféré dans des barriques de chêne où il vieillira pendant une période donnée. Les amarones affichent un haut taux d’alcool (jusqu’à 16 % ou 17 %) et ont la particularité d’être relativement secs et d’une très grande complexité.

Aujourd’hui, la maison Gerardo Cesari est considérée comme une pionnière en Vénétie, ayant grandement participé au rayonnement de l’amarone à travers le monde. Dans les années 1970, ce vin, plutôt considéré comme une spécialité locale, était encore peu connu du grand public. Pourtant, grâce au travail et à la passion de Franco, le fils du fondateur, l’amarone Cesari se trouve aujourd’hui sur cinq continents, un des premiers vins italiens à réaliser cet exploit!


La maison Gerardo Cesari célèbre cette année ses 85 ans. Au fil du temps, le domaine s’est développé, regroupant quatre vignobles qui comptabilisent plus de 100 hectares de vignes. Forte de l’expérience qu’elle a accumulée depuis ces décennies, la famille Gerardo Cesari, toujours à la tête du domaine, combine innovation technique et viticulture raisonnée afin de produire des vins élégants et raffinés.

Valpolicella en bouteille

Si la spécialité de Gerardo Cesari réside d’abord et avant tout dans la finesse de ses amarones, le domaine produit un assortiment d’excellents vins. Voici huit vins clés de la maison Gerardo Cesari qui vous permettront de goûter l’essence même des terroirs de la Vénétie :

Aromatique, équilibré et gourmand

On désigne sous le nom « ripasso » les vins qui ont subi un « repassage » dans les marcs d’amarone durant leur fermentation. Résultat : un vin aromatique, équilibré et gourmand avec des notes boisées, de fruits noirs et d’épices. Délicieux avec des plats de viande rouge ou des fromages vieillis.

Ripasso costaud pour les grillades

Bois de santal, cacao, fruits cuits… ce ripasso offre des notes envoûtantes et d’une belle complexité. En bouche, il est rond, costaud, avec des tannins et une acidité qui lui donnent de la structure. À savourer en bonne compagnie, en dégustant des grillades, des ragoûts, ou des plats de viande de gibier.

Pinot grigio vif, fruité et floral

Impossible de se tromper avec ce pinot grigio, cépage blanc emblématique de la région. Vif, frais, droit, c’est le vin estival par excellence! Au nez, on trouve pomme, poire, et notes florales. Idéal à l’apéro, il s'apprécie également en accompagnement d’une salade de légumes rôtis ou de poisson.

Charmeur, savoureux et abordable

Savoureux et abordable, le Cesari Jùsto Veneto 2018 est un rouge souple et très fruité. Le léger appassimento que subissent les raisins, plus court que celui des amarones, confère au vin un côté confituré très charmeur. Un bon rapport qualité prix qui complémentera un large éventail de plats. On vous suggère une recette de côtelettes de porc grillées au paprika fumé. Bon appétit!

Riche, équilibré et incroyablement fruité

Le Jema 2015 est entièrement composé de corvina, un cépage rouge emblématique de la Vénétie qui se prête particulièrement bien au processus de l’appassimento. Riche, équilibré et incroyablement fruité, il possède des notes d’épices, de fruits compotés et de tabac. Sa complexité lui permet d’accompagner les plats fins des grandes occasions.

Un profil aussi complexe que séducteur

Issu d’un assemblage de corvina, de rondinella et de molinara, les trois cépages les plus répandus de Valpolicella, ce vin possède d'impressionnants arômes torréfiés, ainsi que des notes d’épices douces, de fruits cuits et de tabac. Un profil aussi complexe que séducteur. Pour un repas mémorable, servez-le en accompagnement d’un osso buco!

+

Osso buco d'agneau aux olives noires et fenouil

Préparation 15 minutes
Cuisson 2 heures 30 minutes
Portions 4

Véritable vin de méditation

Dans cet amarone d’une qualité exceptionnelle s’entremêlent des arômes boisés, de fruits noirs et de cacao. En bouche, sa texture est veloutée, charmeuse. Un vin doté d’une très belle persistance aromatique qui fait durer le plaisir. À déguster avec des pièces de viande rouge, des plats de gibier ou des fromages vieillis.

Fraîcheur, souplesse et polyvalence

Équilibrant habilement acidité et souplesse, c’est un vin qu’il fait bon servir frais par une belle journée d’été. Au nez, des arômes de pêche, de poire et de pamplemousse, avec une touche florale plaisante. En accompagnement d’un risotto, c’est un vrai délice!

En partenariat avec Montalvin inc.