Val Caudalies, une expérience pour tous les sens

Val Caudalies

Rencontres

Val Caudalies, une expérience pour tous les sens

Quelques kilomètres après Dunham et ses vieilles maisons en pierre, une grange rouge centenaire attire le regard et nous invite à tourner à gauche. C’est ici, face aux Appalaches, que s’érige le vignoble Val Caudalies.

Publié le 19 janvier 2023

Une histoire d’amitié

C’est à l’occasion des quinzièmes vendanges du vignoble que je rencontre Guillaume Leroux, l’un des fondateurs. On fait un saut dans le temps, tandis qu’il me raconte les origines de leur aventure. Val Caudalies, c’est l’histoire de trois amis âgés de 25 ans, « jeunes à l’époque », me dit-il en riant, et animés par une passion commune. Pas de doute, de la passion il en faut pour acheter 45 hectares et y faire pousser de la vigne! Sur le terrain sont alors déjà présents quelques 1 500 pommiers, qui serviront à expérimenter et patienter d’ici les premières vendanges, me raconte Guillaume. Alors qu’il me communique l’enthousiasme des premières années et l’intention créatrice derrière leurs produits, je ne peux qu’imaginer ce qu’ont pu donner 15 années à travailler la vigne « comme on polit un diamant ».

Planifiez votre visite sur Vaolo

De la créativité et de l’audace

Lorsque je m’installe sur la terrasse où les dégustations sont proposées, la lumière du soleil filtre à travers les bouteilles disposées en ligne. Mon regard s’arrête alors sur les vignettes argentées et dorées qui ornent deux des bouteilles de vermouth. Ces vignettes représentent les honneurs remportés en 2020 au San Francisco World Spirits Competition, un très prestigieux concours dans le domaine. Rien de moins. Guillaume me raconte leur volonté d’avoir voulu élaborer le premier vermouth québécois et, par la même occasion, de moderniser cette boisson centenaire. 

Place à la dégustation de ce fameux vermouth doux.  Je procède à l’analyse olfactive, et, surpris par la complexité et la large palette des arômes, j’échappe un « OUF ! ». Guillaume rit aux éclats et m’explique être ravi de ma réaction. Le mélange d’épices soigneusement macérées et les arômes de la plante d’absinthe, à l’amertume herbacée, embaument le palais et s’étirent sur une longue finale fraîche et tonique. En résumé, je suis renversé. Ce vermouth serait-il l’ingrédient ultime pour créer les meilleurs cocktails? Ce n’est pas moi qui vous dirai le contraire!

Un lieu enchanteur

« Val » pour l’emplacement surplombant la vallée, et « Caudalies » en référence à la persistance des arômes en bouche. Mon interprétation?  Ici, les vins se dégustent tranquillement, avec une belle vue en accompagnement. Question de rehausser toujours davantage l’expérience proposée sur place, plusieurs sentiers ont été créés. Lors de ma visite, le panorama exceptionnel se parait de couleurs d’automne, parfait complément d’un pique-nique improvisé. 

Finalement, l’expérience Val Caudalies, c’est ça. Accepter une invitation à la déconnexion. Apprécier des arômes finement travaillés. Laisser son regard se perdre entre forêts et vallées, et surtout, profiter. 

valcaudalies.com 

4921, rue Principale
Dunham (Québec)
J0E 1M0

En partenariat avec Vaolo

Découvrez les produits Val Caudalies

On vous recommande