Exceptionnellement, l'infolettre SAQ Inspire ne sera pas envoyée cette semaine. Tous les points, rabais et l'échange des points en succursale demeurent en vigueur. En savoir plus.

En raison du débrayage récent de nos employés des centres de distribution, les délais de livraison sont d'environ 10 jours.

Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

Vénétie
Reportages

Portrait de la Vénétie

Soave, valpolicella, pinot grigio, prosecco, amarone: la Vénétie produit plusieurs des vins italiens les plus connus dans le monde.

Date 14 octobre 2020

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Vénétie a le vent dans les voiles. La région est devenue la première en importance en Italie, tant pour le nombre d’hectares de vignes que pour le volume de vin produit (en appellations contrôlées comme en vins de pays). Au total, une bouteille italienne sur six vient de la Vénétie. En tête de la production, on retrouve les appellations soave et valpolicella, ainsi que le prosecco et les vins de pinot grigio, tous deux en croissance d’environ 60% depuis l’an 2000. La région, dont les vignobles sont principalement regroupés autour des villes de Trévise et de Vérone et près des rives du lac de Garde, doit son succès avant tout à ses vins accessibles et polyvalents. Elle sait également vinifier des cuvées d’une grande finesse, comme les amarones, des vins de table puissants et complexes, et pour le dessert, les excellents reciotos (recioto-­di-­soave ou recioto-­della-­valpolicella), des vins produits comme les amarones par séchage partiel des raisins.

+Découvrez les vins de Vénétie

Les cépages

Rouges

La production de rouges de Vénétie est dominée par un cépage, la corvina, parfois vinifiée seule, mais le plus souvent en tant que composante majoritaire d’assemblages, en compagnie de la rondinella et de la molinara, et dans une moindre mesure de la rossignola, de la trentina, de la negrara trentina, du marzemino, voire de la barbera ou du sangiovese. Ces derniers cépages jouent toutefois un rôle mineur: ensemble, ils ne peuvent dépasser 15 à 20% des assemblages, dans les grandes appellations valpolicella ou bardolino. Règle générale, la corvina et compagnie produisent des vins aux arômes de petits fruits bien vifs (surtout cerise ou prune), avec une bonne touche de tabac ou d’épices. Dans les amarones, les vins les plus prestigieux produits à partir de ces cépages, ils prennent une profondeur exceptionnelle. En Vénétie, les cépages bordelais comme le cabernet sauvignon, le merlot et le cabernet franc sont implantés depuis plus d’un siècle – de quoi donner une longueur d’avance aux producteurs quand ils ont décidé de se lancer sur la scène internationale avec des vins de pays comme les merlot­-delle­-venezie, qui offrent un bon rapport qualité-­prix.


Blancs

Du côté des vins blancs, même si d’autres cépages comme le chardonnay, le riesling ou la malvoisie se trouvent une petite place ici et là, l’essentiel se résume à trois cépages: garganega, glera et pinot grigio. Le premier est le cépage principal du soave, l’une des plus importantes appellations de vin blanc d’Italie. Le second donne les proseccos, les mousseux dont la popularité ne cesse de croître à l’échelle internationale. Le troisième, produit hors des principales appellations, est devenu un grand succès international également, avec des vins frais qui goûtent souvent la pomme fraîche, voire la tarte aux pommes.


Et dans l’assiette?

En plus d’être la région viticole la plus importante de l’Italie, la Vénétie est une zone de production alimentaire majeure. Dans les plaines et les terres humides, on produit quantité de riz, de blé, de maïs, de légumineuses, qui forment la base de bien des plats italiens – risotto, polenta, pasta e fagioli, etc. À Venise même, les poissons et fruits de mer sont à l’honneur, en particulier les sardines, qu’on déguste dans une préparation nommée sarde in saor, où le vinaigre et les oignons se combinent de façon unique. Le lapin braisé et le gibier font également de très bons accords avec les rouges de la région. Enfin, du côté des fromages, le grana padano et l’asiago sont des fleurons de l’industrie laitière locale.


On vous recommande

Portrait de la VénétiePortrait de la Vénétie
Téléchargez l’appli SAQ et consultez votre historique d’achatsTéléchargez l’appli SAQ et consultez votre historique d’achats