Les prix à la SAQ expliqués

Chers clients,

Dans un contexte où la chaîne d’approvisionnement mondiale est perturbée, notamment traduit par une hausse exceptionnelle des coûts de transport maritime et des coûts de production des fournisseurs, ainsi que les conséquences des enjeux climatiques observés en 2021 dans plusieurs régions viticoles qui perdurent, la SAQ a procédé, le 22 mai 2022, à une hausse de prix moyenne de 3,7 % sur 2550 produits disponibles en tout temps en succursale. Malgré ces nombreux bouleversements, les négociateurs de la SAQ ont su maintenir un équilibre. Tout en étant sensibles aux défis auxquels font face plusieurs de nos fournisseurs, nous souhaitons continuer offrir aux Québécois les produits à des prix justes et compétitifs.

La SAQ offre parmi les meilleurs prix au Canada

Comme importateur, distributeur et commerçant de plus de 44 000 produits provenant de 3700 fournisseurs issus de 82 pays, nous négocions les prix pour plus de 10 000 produits avec plusieurs centaines de producteurs, fournisseurs et agents chaque année afin d’offrir des prix justes et compétitifs à nos clients.

Le travail rigoureux de nos équipes permet à la SAQ d'offrir parmi les meilleurs prix au Canada. D’ailleurs, la très grande majorité des produits sur nos tablettes se vendent moins cher que partout ailleurs en Amérique du Nord.

Malgré ce bilan enviable, la question des prix des produits de la SAQ revient ponctuellement dans l’actualité : les médias, le public et nos clients se questionnent légitimement sur le processus établissant le prix de vente d’un produit, les composantes contenues – taxes, majoration, dividende versé au gouvernement du Québec par exemple - dans la détermination de ce même prix et la teneur des négociations avec les différentes parties prenantes de l’industrie.

C’est pourquoi nous vous présentons ici quelques informations pertinentes permettant de mieux comprendre ce qui encadre la fixation de prix de vente justes et compétitifs à la SAQ.


Un processus de négociation encadré et rigoureux

Au fil des années et de la transformation de la SAQ, nous avons mis en place un processus de négociation rigoureux. Nos équipes, qui possèdent une fine connaissance des différents marchés et des produits, sont en lien avec les producteurs, fournisseurs et agents ici comme ailleurs dans le monde et s’assurent par la négociation d’obtenir le meilleur prix possible pour nos clients.

Deux hausses permises seulement chaque année

  • Deux fois par année, au printemps et à l’automne, les producteurs, fournisseurs et agents peuvent nous soumettre une demande d’ajustement de prix à la hausse.
  • Durant cette période, qui s’échelonne sur quelques semaines, une demande d’ajustement de prix à la hausse est soumise.
  • Chacun des gestionnaires de comptes de la SAQ négocie avec chacun des producteurs, fournisseurs et agents pour notamment comprendre les différents facteurs qui expliquent cette demande d’ajustement: les coûts de main-d’œuvre, augmentation du coût des matières premières, conditions climatiques défavorables, taxes, droits d’accise, par exemple.
  • L’ajustement de prix demandé fait l’objet d’analyses et de discussions afin que nous soyons en mesure de justifier l’augmentation du prix souhaitée. Dans certains cas, faute de justification, une demande peut être refusée.
  • Une fois cet exercice complété, nous accordons ou non la demande d’ajustement de prix sur un ou des produits donnés.

Des hausses annoncées en toute transparence en mai et novembre

  • De manière transparente, en mai et en novembre chaque année, la SAQ communique publiquement le nombre de produits touchés par des ajustements à la hausse et le montant moyen de ceux-ci selon certains types de produits, notamment.

Des baisses de prix possibles en tout temps

  • La SAQ rappelle que des ajustements à la baisse des prix sont possibles à n’importe quel moment dans l’année.
  • Lorsqu’une demande est reçue, nos équipes se chargent rapidement de modifier le prix de ce produit afin que nos clients puissent en bénéficier.

Les composantes du prix de vente

  • Le prix que vous payez pour votre bouteille de vin ou spiritueux se compose de plusieurs éléments.
  • Là aussi, divers changements peuvent affecter l’un ou l’autre de ces mêmes éléments et faire varier le prix de vente d’un produit donné.

Le schéma ci-dessous illustre les différentes composantes qui constituent le prix de vente d’un produit pour un vin et un spiritueux de format 750 ml :

Vin importé (1), format 750 ml
(en dollars et en pourcentage)
27 mars 2021

(1) En approvisionnement continu
(2) La majoration permet d’assumer les frais de vente et mise en marché, de distribution et d'administration et de dégager un résultat net.

Spiritueux local, format 750 ml
(en dollars et en pourcentage)
27 mars 2021

(1) La majoration permet d’assumer les frais de vente et mise en marché, de distribution et d'administration et de dégager un résultat net.


La SAQ profite aux Québécois

Dans sa loi constituante, comme société d’État, nous devons verser un dividende au gouvernement du Québec annuellement.

Ce dividende profite à l’ensemble des Québécois puisqu’il est réinvesti dans différentes missions de l’État comme la santé, l’éducation et divers services publics.

Au cours des huit dernières années, la SAQ a versé un montant de plus d’un milliard de dollars chaque année au gouvernement du Québec, dont 1,219 G$ en 2020-2021.

 

Une chaîne d’approvisionnement qui fait face à de nombreux défis

Depuis le début de l’année 2020, la chaîne d’approvisionnement de la SAQ doit relever plusieurs défis dans le contexte de la pandémie, dont notamment : une réduction de la capacité du transport maritime, et ce, alors qu’il y a une hausse de la demande de transport partout sur la planète, des retards dans le ramassage des commandes chez les producteurs par nos transitaires, de la congestion dans les ports (départs annulés ou reportés), une rareté de conteneurs vides dans le marché, un manque de main-d’œuvre dans les ports, une constante hausse des prix par les compagnies maritimes et des changements dans les délais de transit, notamment.

L’ensemble de ces turbulences vécues par la chaîne d’approvisionnement mondiale vient mettre de la pression sur les prix des produits commercialisés par la SAQ.

Depuis plusieurs mois, la SAQ a mis en œuvre différentes actions afin de minimiser les ruptures potentielles de produits et maintenir son offre exceptionnelle de produits en succursale et en ligne :

  • Augmentation des stocks dans nos centres de distribution, avec des plans de stockage pour les items saisonniers (ex. vins rosés, coolers) ;
  • Pour certains fournisseurs, émission des commandes à l’avance pour prévoir la demande à venir et assurer une meilleure planification;
  • Révision des délais de transit avec plusieurs transitaires pour s’adapter le mieux possible à l’instabilité.

 

 

Pour mieux comprendre le contexte actuel, ses effets sur la chaîne d’approvisionnement et sur les prix des produits commercialisés par la SAQ, écoutez notre balado sur la chaîne d'approvisionnement.

 

Dernière mise à jour : 16 mai 2022