Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

Carré de porc laqué au miel et au soya
Carré de porc laqué au miel et au soya

Carré de porc laqué au miel et au soya

Préparation 15 minutes
Cuisson 1 heure environ
Portions 4

Ingrédients

  • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile végétale
  • 30 ml (2 c. à soupe) de sauce soya
  • 45 ml (3 c. à soupe) de miel (+ un filet pour la touche finale)
  • 45 ml (3 c. à soupe) de vinaigre balsamique
  • 10 ml (2 c. à thé) de sauce hoisin
  • 2 gousses d’ail, hachées finement
  • 20 ml (2 c. à thé) de gingembre frais, râpé
  • 5 ml (1 c. à thé) de cinq-épices chinois
  • 1 carré de porc d’environ 1 kg à 1,5 kg (de 2 à 3 lb) de 4 à 5 côtes, paré, les os nettoyés par le boucher

Préparation

  1. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients, sauf le porc.
  2. Ajouter le carré de porc. Réfrigérer de 6 à 8 heures.
  3. Retourner le carré dans la marinade à plusieurs occasions.
  4. Préchauffer le barbecue à intensité maximale (ou le four à 180 °C [375 °F]).
  5. Retirer le porc de la marinade. Sur la grille du barbecue (ou dans un poêlon à feu vif), le colorer sur tous ses côtés.
  6. Éteindre un des brûleurs du barbecue, puis déposer la viande du côté éteint pour une cuisson à chaleur différée (ou placer la viande sur dans une lèchefrite et l'enfourner).
  7. Poursuivre la cuisson de 50 à 60 minutes.
  8. Badigeonner régulièrement le carré de marinade pendant la cuisson.
  9. Pour vérifier la cuisson, piquer avec la pointe d'une fourchette ou d'une brochette dans la chair, près des os - le jus de cuisson devrait être clair. Le carré de porc peut être servi légèrement rosé et juteux.
  10. Découper en servant une portion garnie d'un os.
  11. Napper d'un filet de miel.
  12. Servir avec des légumes vapeur.

Astuce :

Vous pouvez faire votre propre cinq-épices en mélangeant à parts égales les épices suivantes : poivre de Sichuan, anis étoilé, cannelle, graines de fenouil, clou de girofle moulu.

Disponibilité en succursale