Livraison gratuite en succursale dès 75 $ d’achats dans un délai estimé à 3 à 5 jours ouvrables.

    Pour toutes les informations sur la négociation en cours et connaître les succursales ouvertes aujourd'hui, veuillez consulter cette page.

Pour notre clientèle affaires, veuillez vous référer à cette page

    Problème technique : toutes les fonctionnalités du programme Inspire sont temporairement indisponibles.

Les seconds vins de Bordeaux

Millésime 2020Millésime 2020

Un grand millésime classique

Profondeur, concentration et une belle énergie sont au rendez-vous dans le millésime 2020, que plusieurs experts jugent même supérieur à 2018 et 2019. Profitez de l’occasion dès aujourd’hui de mettre la main sur une sélection remarquable de seconds vins des grands châteaux. En plus de ces vins composés de vignes plus jeunes des mêmes vignobles que les grands crus classés, vous trouverez aussi de petites perles dont Bordeaux a le secret et qui méritent aussi votre attention.

En ligne seulement | Quantité limitée

  1. WA 90-92, V 94, JS 94

    « Le Marquis de Calon 2019, élevé sous chêne neuf à 25 %, arbore un bouquet presque identique à celui que j’ai essayé en fût, avec des mûres intenses, de l’iode et des pétales d’iris pressés, bien qu’avec plus de tenue. La bouche est mi-corsée, avec une attaque lisse et légèrement lactique et une acidité raffinée; peut-être pas aussi « croquant » que je me souvienne, mais tout de même satisfaisant et persistant. » Traduit de www.vinous.com
  2. WA 92, WS 91, V 94, JS 97

    « Le Petit Mouton 2019 est magnifique. L’énergie, la tension et la précision sont toutes de première classe. Il n’y a aucun doute dans mon esprit qu’à une époque antérieure, il aurait pu être un premier cru. Peut-être pas dans un très grand millésime, mais certainement dans les autres années. Les fruits rouge vif, les pétales de rose, la menthe et l’orange sanguine sont tous présents dans ce 2019, conférant une profondeur notable contrebalançant la fraîcheur du vin. Je suis tout aussi enthousiasmé par le Petit Mouton que je l’étais en primeur. C’est un vin fabuleux à tous égards. Wow! » Traduit de www.vinous.com
  3. WA 91, WS 91, V 94, JS 93-94

    « La Réserve de la Comtesse 2019 est élégante, soyeuse et nuancée, avec une présence formidable et une classe pure et immense. Les petits fruits rouges broyés, la menthe, l’orange sanguine, les pétales de rose et les épices sont de plus en présents à l’aération. Je suis vraiment impressionné par le souffle et l’intensité de la texture du vin. La Réserve 2019 est sans aucun doute l’un des meilleurs millésimes récents de ce vin. » Traduit de www.vinous.com
  4. WA 91+, V 94, JS 96

    « La Croix Ducru-Beaucaillou 2019 est élevée 12 mois dans 60 % de chêne neuf. Fait intéressant, la teinte Earl Grey continue de définir ce vin au style très classique, magnifiant les fruits noirs. Des notes de cendres émergent avec le temps. Le palais est mi-corsé avec des tannins fins et beaucoup de fruits noirs infusés de graphite qui lui confèrent un style « Pauillac ». Persistance impressionnante dans la finale empreinte de tabac. » Traduit de www.vinous.com
  5. WA 90, WS 90, V 93, JS 95

    « Le Petit Lion 2019 est excellent, offrant une abondance de fruits noirs, de prune, de copeaux de crayon et de sol argileux, suivis d’une bouche mi-corsée à corsée, profonde et vive, joliment concentrée, culminant dans une longue finale saline. Il est élaboré à partir de vignes du clos de Léoville-Las Cases lui-même— principalement de jeunes vignes de cabernet-sauvignon, ainsi que de vieilles vignes de merlot à la moins bonne exposition d’une parcelle adjacente à celle de Latour. » Traduit de www.robertparker.com
  6. V 91, JS 92

    « Les Fiefs de Lagrange 2019 est un vin gouleyant et souple à boire maintenant et au cours des prochaines années. Cerise rouge sucrée, fleurs de fruits rouges, menthe, orange sanguine, épices et pétales de rose animent la finale. Vous retrouverez un saint-julien charmant qui incarne admirablement bien le millésime. » Traduit de www.vinous.com
  7. WA 95, WS 93, V 93, JS 96

    « Étant donné que le second vin de Margaux inclut beaucoup de fruits ayant fait partie du grand vin il y a seulement une décennie ou deux, de grandes choses sont à attendre de cette cuvée. Pourtant, j’ai tout de même été stupéfait par la qualité du Pavillon Rouge 2019. Il s'échappe du verre avec des arômes de framboise, de prune et de cerise entremêlés de pétales de rose et d'épices douces; il est mi-corsé à corsé, sensuel et concentré, avec des tannins magnifiquement raffinés, une acidité raffinée et une finale longue et pénétrante. Il s’agit d’un exquis Pavillon Rouge qui en vaut la peine. J’avoue que je n’achète pas beaucoup de seconds vins, mais j’ai rapidement acheté une caisse de celui-ci juste après l’avoir goûté. » Traduit de www.robertparker.com
  8. WA 91, WS 90, V 93, JS 96

    « L’Alter Ego 2019 est un vin imposant et dense. Mûr, exotique et offrant beaucoup, l’Alter Ego fait une première impression convaincante. Le temps fait ressortir du le verre des accents floraux et des notes de fruits plus foncés. Le vieillissement partiel en foudre lui confère une rigueur et une tension si séduisantes dans la façon dont elles complètent la richesse naturelle que ces vins affichent toujours. » Traduit de www.vinous.com
  9. WA 90, V 92, JS 94

    « La Sirène de Giscours 2019 s’avère magnifique. Suave, délicieux et invitant, le 2019 est charmant d'emblée. La cerise rouge sucrée, la lavande, les pétales de rose, les épices et l’orange sanguine s’étoffent dans ce second vin racé et somptueux qui est incroyablement séduisant. En 2019, La Sirène est un vrai régal. » Traduit de www.vinous.com
  10. WA 88-90, V 89-91, JS 93

    « Le Blason d’Issan 2019 affiche une couleur pourpre grenat profond et s’ouvre sur des parfums de tarte aux framboises, de prune chaude et de pastilles aux cassis, ainsi qu'une touche de garrigue, de feuilles de tabac et de terre poussiéreuse avec un soupçon de feuille de laurier. Mi-corsée, la bouche est désaltérante, avec une texture suave et accessible, emplissant la bouche de fruits rouges et noirs croquants, culminant dans une note herbacée vive. » Traduit de www.robertparker.com
  11. WA 91, WS 92, V 92

    « Avec des arômes d’agrumes confits, de pêche, de pamplemousse et de crème pâtissière, la Clarté de Haut-Brion 2019 est corsée, profonde et charnue, avec une attaque satinée qui se transforme en un large noyau de fruits, soutenus par une acidité vive et une structure crayeuse. Un second vin à la fois de Haut-Brion et de La Mission Haut-Brion, il s’avère fort réussi en bouteilles, offrant un vin au style davantage généreux et capiteux que son prédécesseur le 2018. » Traduit de www.robertparker.com
  12. WA 91, WS 93, V 93, JS 96

    « Le Clarence de Haut-Brion 2019 est tout aussi impressionnant qu’il l’était en primeur. Sombre et opaque, Le Clarence est marqué par son intensité sombre et sa réticence juvénile. C’est loin d’être un second vin décontracté. La cerise noire, le graphite, l’encens, les épices, le cuir et le gibier émergent, mais seulement avec le temps. Impressionnant, mais il a besoin de passer du temps en cave. » Traduit de www.vinous.com
  13. WA 92+, WS 92, V 92, JS 95

    « Émergeant du verre avec des arômes de fruits noirs, de zeste d’orange et d’épices capiteuses, encadrés par une utilisation habile de chêne neuf aux accents de cèdre, la Chapelle de la Mission Haut-Brion 2019 est mi-corsée à corsée, profonde et concentrée, avec une acidité vive et un profil plus tendu que son homologue d’en face. » Traduit de www.robertparker.com
  14. WA 90, V 93, JS 94

    « Le Haut-Bailly II 2019 est beaucoup plus élégant qu’il ne l’était en fût, ce qui est toujours positif. Les tannins soyeux encadrent un noyau de fruits rouges éclatants, d’épices, de tabac, de cèdre et de menthe dans ce gracieux second vin mi-corsé du domaine. Le 2019 va sûrement s’améliorer en bouteilles, mais il est plutôt séduisant aujourd’hui. » Traduit de www.vinous.com
  15. WA 88-90, V 90, JS 93-94


    « Le vin est élevé en fût de chêne français (25 % neufs), pendant environ 15 mois. De couleur pourpre grenat moyen à profond, il s’ouvre sur des notes vivifiantes de framboise noire, de kirsch et de bleuet sauvage, avec des notes de sauce hoisin, de pot-pourri et de garrigue. Mi-corsée à corsée, la bouche offre des fruits noirs et bleus juteux enrobant la bouche avec une texture à la mâche agréable et juste assez de fraîcheur et à la finale savoureuse. »

    Traduit de www.robertparker.com

  16. WA 93, V 93, JS 96

    « La Petite Église 2019 a brillamment évolué en bouteilles, émanant du verre avec des arômes de framboise, d’épices douces, de pétales de rose, de truffe noire, d’écorce d’orange et de sol argileux. Mi-corsé à corsé, velouté et concentré, il est souple et enveloppant, avec une acidité vive, des tannins poudreux et une finale longue et pénétrante. De nos jours, ce n’est pas vraiment un « second vin » en soi, car il combine des fruits de vignes plus jeunes avec deux parcelles dédiées, l’une située à côté de l’Église de Pomerol, l’autre adjacente au Château de La Fleur-Pétrus. » Traduit de www.robertparker.com
  17. WA 91, WS 91, V 94, JS 96

    « Le Petit Cheval 2019 est un superbe deuxième vin, si on peut même l’appeler ainsi. En 2019, Petit Cheval est un mélange de quatre parcelles qui se trouvaient dans le grand vin en 2018. Sombre, souple et expressif, le 2019 offre un mélange exotique de cerise noire, d’épices, de cuir neuf et de graphite, le tout progressant sans effort dans le verre. » Traduit de www.vinous.com
  18. WA 93, V 94, JS 96

    « La Chapelle d’Ausone 2019 est dense, puissante et magnifiquement étagée dans le verre. La cerise rouge sauvage, la prune, les épices exotiques, les fleurs séchées, le moka, le pétale de rose et l’espresso sont quelques-unes des nombreuses notes qui donnent au bouquet sa personnalité séduisante. Il y a une réelle intensité de texture et de résonance ici. Comme c’est le cas depuis un certain temps, la Chapelle d’Ausone est superbe. S'il y a quoi que ce soit, c’est qu’il souffre de la perception d’être un « deuxième vin ». Ce qu’il n’est seulement que de nom ». Traduit de www.vinous.com
  19. WA 91-93, V 92, JS 95

    « Le Carillon d’Angélus 2019 s'avère magnifique. Fondamentalement délicieux et raffiné, avec un équilibre sobre magnifique, le 2019 est impeccable du début à la fin. Les fruits rouges foncés, le chocolat, le cuir neuf et les épices sont bien mis de l’avant. Le chêne neuf à 60 % est un peu prédominant à ce stade. Il sera intéressant de voir comment il évoluera au fil du temps. » Traduit de www.vinous.com
  20. WA 92-94, V 91, JS 93

    « De couleur violet grenat profond, il émane du verre avec des notes énergiques de mûre fraîchement écrasée, de mûre de Boysen et de prunes rouges et noires avec des touches parfumées de garrigue, de violette, d’anis étoilé et de copeaux de crayon. Mi-corsée à corsée, la bouche est emplie de fruits noirs, bleus et rouges, avec des tannins veloutés et une trame sous-jacente revigorante de fraîcheur, culminant dans une finale longue et parfumée. » Traduit de www.robertparker.com

Résultats 1-24 sur 36

Options
Trier par
Afficher
par page
Options
Trier par
Afficher
par page
Page