Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

La SAQ, un levier économique pour les Québécois

Les activités de la SAQ contribuent annuellement à près de 2,4 milliards de dollars aux revenus des administrations publiques provinciales, fédérales et municipales, dont près de 2 milliards de dollars sont remis directement dans les coffres du gouvernement du Québec, sous forme de dividendes et de taxes.

Ces sommes sont utilisées pour financer différentes missions de l’État comme la santé, l’éducation et les services publics.

La SAQ est un joueur important dans l’achat de vins et spiritueux, au Québec, au Canada et dans le monde.
Annuellement, ce sont plus de 1,5 milliard de dollars d’achats de produits qui sont négociés, transigés, transportés, et vendus, dont près de 300 M$ de boissons alcooliques fabriquées ou embouteillées au Québec.

La SAQ contribue activement à l’économie dans toutes les régions du Québec grâce à son réseau de plus de 400 succursales et son site transactionnel SAQ.COM. De plus, dans son rôle d’importateur et de distributeur, la SAQ permet de combler les besoins des restaurateurs et des détaillants en alimentation qui contribuent aussi activement à l’économie québécoise.

Une société d’État performante

Année après année, la SAQ met tout en œuvre pour maintenir une performance financière lui permettant de sécuriser les sommes qu’elle remet au gouvernement du Québec.

Elle s’engage à faire plus et mieux afin d’assurer la pérennité de ses activités, mais aussi à répondre aux attentes de ses 8 millions d'actionnaires : les Québécois.

Dans les trois dernières années, les efforts de l’ensemble de l’organisation ont porté leurs fruits :

  • Une contribution aux revenus du gouvernement du Québec de l’ordre de 5,5 milliards de dollars – en dividendes et taxes
  • Près de 3,5 milliards de dollars en dividende au gouvernement du Québec, soit 140 M$ de plus que prévu dans le cadre financier du plan stratégique 2018-2020.
  • Une réduction du ratio des charges nettes de 18,2 % à 15,4 %, ce qui correspond à une réduction des charges d’environ 225 millions de dollars. (52,6 M$ en 2018, 74,6 M$ en 2019 et 98,4 M$ en 2020).

Résultat net et revenus du gouvernement du Québec entre 2011 et 2020
(En millions $)

Charges nettes et ratio des charges nettes sur ventes de 2011 à 2020
(En millions $ et en %)