Exceptionnellement, l'infolettre SAQ Inspire ne sera pas envoyée cette semaine. Tous les points, rabais et l'échange des points en succursale demeurent en vigueur. En savoir plus.

Les achats en ligne sont de retour. Les inventaires en succursale seront visibles prochainement. En savoir plus.

Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

Arrivage PrestigeArrivage Prestige

Les plus grands noms réunis

La Bourgogne évoque des paysages uniques à la source de cuvées complexes et élégantes, parmi les vins les plus prisés des collectionneurs. Domaine Leflaive, Marquis d'Angerville, Romanée-Conti et plus encore sont réunis et disponibles en loterie dès le 6 mai.

  1. B 90 (Coup de cœur, Outstanding Top value), V 92-94
    Potentiel de garde : 2022-2032

     

    « Le chablis En Vaudécorse 2019 provient du seul hectare de vignes de Picq en sol kimméridgien. Il affiche un bouquet tendu et vibrant dévoilant pomme verte tachetée de rosée ainsi que de subtiles et séduisantes pointes de chocolat blanc. La bouche est bien équilibrée avec citron amer en attaque, fraîche et vibrante, offrant une belle dose de salinité en finale. Superbe.
    »
    Traduit de www.burghound.com

  2. B 91 (Coup de cœur, Outstanding Top value), V 93-95
    Potentiel de garde : 2023-2045

     

    « Ce chablis vieilles vignes 2019 provient de vignes qui célébreront leur 70e anniversaire l’année prochaine. Il est plus fermé au nez comparé aux autres cuvées de Picq, mais il est d’une précision irréprochable et démontre une énergie tangible. La bouche est magnifiquement équilibrée, offrant une merveilleuse tension qui électrifie les sens. Il y a tant d’énergie émergente emmagasinée dans ce chablis, regorgeant de notes salines persistantes en finale. Magnifique! »
    Traduit de www.burghound.com

  3. B 92 (Coup de cœur, Sweet spot Outstanding), V 92-94
    Potentiel de garde : 2022-2040

     

    « Le chablis Vaucoupin 1er Cru 2019, issu de vignes principalement plantées en 1990, était d’une couleur si pâle que Didier Picq n’est pas certain à l’heure actuelle s’il le filtrera ou non. Il affiche un bouquet mûr et élégant aux notes de fleurs blanches et de chocolat blanc qui contribuent à ses arômes. La bouche est très harmonieuse, offrant la tension que l’on associe à ce domaine. La plus minérale des cuvées Picq de 2019, dévoilant une finale intense et persistante. Pour les inconditionnels de chablis. »
    Traduit de www.burghound.com

  4. RVF 97, B 93, WA 94, V 93+
    Potentiel de garde : 2028+

     

    « Il s’agit de l’un des vins les plus élégants de la gamme avec ses arômes vifs, incroyablement aériens et purs de zeste d’agrumes, de coquille d’huître, de bord de mer ainsi que ses douces nuances boisées. La perception en bouche des flaveurs mi-corsées combine volume et raffinement, tout en offrant une excellente persistance dans la finale équilibrée, pierreuse et nettement sèche. Il n’est pas aussi concentré ou complexe que les meilleurs de l’appellation, mais comme la plupart du temps, c’est un merveilleux vin offrant raffinement et un aspect percutant. »
    Traduit de www.burghound.com

  5. Parmi les plus réputés de Bourgogne, ce domaine n'est dirigé par nulle autre que Lalou Bize-Leroy. Autrefois codirigeante du mythique Domaine de la Romanée-Conti avec Aubert de Villaine, celle qui aura su hisser l'aura qualitative de ces crus à des niveaux inégalés voue aujourd'hui à ses propres cuvées les mêmes énergie et philosophie. Véritable légende vivante, elle œuvre sur une panoplie de terroirs où la vigne est cultivée selon les préceptes de la biodynamie. Pour en magnifier les typicités, les rendements y sont hautement restreints et les tris des plus sévères. Quant au travail au chai, minutie et rigueur vont de pair.
  6. B 90-92 (Coup de cœur, Outstanding), WA 90-92

     

    « Le Saint-Aubin 1er Cru Clos du Meix 2018 dévoile des arômes de pomme verte croquante, de fleurs blanches, de zeste d’agrumes et de pain fraîchement cuit, suivis d’une bouche mi-corsée à corsée, ronde mais tranchante, crayeuse et minérale, avec une belle profondeur et une longue finale. Cet emplacement rocailleux avec une exposition sud-est est situé à côté du village, en-dessous de Derrière Chez Édouard.’’
    Traduit de www.burghound.com

  7. B 89-92, WA 93+, V 93
    Potentiel de garde : 2025-2050

     

    « Les arômes de pêche fraîche, de pomélo et de poire se mêlent à des soupçons de fumée, de pierre mouillée et de muscade, mettant de l’avant le saint-aubin 1er Cru Derrière Chez Édouard 2018 de Lamy, un vin mi-corsé à corsé, satiné et concentré, multiétagé et incisif, avec une acidité mordante et une rugosité crayeuse en arrière-plan. »
    Traduit de www.burghound.com

  8. B 89-91 (Coup de cœur, Outstanding), WA 89-91
    Potentiel de garde : 2025+

     

    « Encore une fois, le nez imprégné de résine et de romarin offre une abondance de nuances d’agrumes qui se retrouvent aussi dans les flaveurs bien concentrées qui dégagent une fine trame minérale dans la finale citronnée, délicieuse, vive et sèche, qui dévoile une meilleure profondeur et une meilleure persistance. »
    Traduit de www.burghound.com

  9. RVF 92, B 89 (Coup de cœur, Outstanding), WA 90, V 89-91
    Potentiel de garde : 2022-2032

    « Ce puligny-montrachet village 2018 provient de 12 parcelles situées autour de l’appellation. Il offre pomme verte tachetée de rosée, poire fraîchement tranchée et un soupçon de mirabelle au nez, qui a besoin que l’on agite le verre quelque peu afin qu’il s’éveille. La bouche est bien équilibrée avec zestes d’orange et de citron ainsi qu’un soupçon de lime, assortis avec une fine trame d’acidité, les 15 % de chêne neuf étant soigneusement fondus dans la finale. Recommandé. »
    Traduit de www.burghound.com

  10. RVF 94, B 90-93 (Coup de cœur, Outstanding),WA 92, V 92-94
    Potentiel de garde : 2023-2040

     

    « Il est doté d’un bouquet intense et concentré aux accents de fleurs blanches, qui infusent les arômes de pierre concassée et de silex. Il paraît réservé mais très bien défini. La bouche est bien équilibrée, offrant des notes de zeste d’orange et de marmelade en attaque. Magnifique profondeur ainsi qu’une belle énergie. Devrait évoluer pour devenir un Champ Canet formidable une fois en bouteilles. »
    Traduit de www.burghound.com

  11. RVF 96, B 91-94 (Coup de cœur, Sweet spot Outstanding), WA 93, V 93-95
    Potentiel de garde : 2023-2048

     

    « Le puligny-montrachet Les Combettes 1er Cru 2018 est issu d’une seule parcelle de vigne, voisine de celle du meursault de Comtes Lafon Charmes. Il est doté d’un bouquet austère aux arômes bien définis de pierre concassée, un soupçon de fleur d’oranger s’échappant du verre avec le temps. La bouche est bien équilibrée, avec une attaque légèrement épicée. Belle densité en bouche. La finale marquée par les fruits à noyau laisse un éclat de gingembre en arrière-goût. Un excellent Les Combettes. »
    Traduit de www.burghound.com

  12. B 93 (Coup de cœur, Sweet spot Outstanding)
    Potentiel de garde : 2026+

     

    « Le nez élégant est composé de paliers étagés avec brio d’arômes d’acacia, de lilas, de poire, d’épices et une abondance de réduction minérale. Les flaveurs vigoureuses, intenses, mi-corsées et magnifiquement circonscrites regorgent de matière sèche et de minéralité avant de culminer dans une finale juvénilement austère, ferme et bien équilibrée. À la fois distingué et élégant, un vin à ne pas manquer. »
    Traduit de www.burghound.com

  13. RVF 93, B 91-94 (Coup de cœur, Sweet spot Outstanding), WA 93, V 92-94
    Potentiel de garde : 2022-2040

     

    « …il offre des notes de noix et de subtils accents de muscade, un soupçon de lanoline en arrière-plan et par la suite, une pointe discrète de pétrole. La bouche est dotée de la tension nécessaire afin de compenser l’intensité et la richesse de ce Charmes. Il semble persistant et généreux proche de la finale, où des nuances de gingembre confit et d’amande grillée s’attardent en arrière-goût. »
    Traduit de www.burghound.com

  14. RVF 95, B 92-94 (Coup de cœur, Sweet spot Outstanding), WA 94
    Potentiel de garde : 2025-2045

     

    « Le roi du cellier cette année est le meursault 1er Cru Genevrières 2018, un vin profond et étagé qui se dévoile dans le verre avec des notes d’huile d’agrumes, de poire d’Anjou fraîche, de pêche et de fleurs blanches. Mi-corsé à corsé, satiné et multidimensionnel, il est éclatant, vif et concentré, avec une texture et un profil enveloppant au charme considérable. »
    Traduit de www.burghound.com

  15. B 93 (Coup de cœur, Outstanding), WA 92
    Potentiel de garde : 2022-2045

     

    « Offrant des arômes stimulants d’agrumes, de poire d’Anjou, de fleurs blanches séchées et de pâtisseries fraîchement cuites, le meursault 1er Cru Les Charmes de Boillot est mi-corsé à corsé, étagé et texturé, avec un cœur ample de fruits exubérants, d’acidité vive et une finale expansive. Un Les Charmes charnu, orienté sur le fruit, qui offrira une longue plage de dégustation. »
    Traduit de www.burghound.com

  16. B 93 (Coup de cœur, Sweet spot Outstanding), WA 93
    Potentiel de garde : 2022-2045

     

    « Le Meursault 1er Cru Genevrières 2018 dévoile des arômes de fruits de verger verts et croquants, de pêche, de fleurs printanières, de rayon de miel et de praline, suivis d’une bouche mi-corsée à corsée, joliment concentrée, crayeuse et structurée, établie autour d’une acidité vive et d’une matière sèche appréciable. »
    Traduit de www.burghound.com

  17. B 92 (Coup de cœur, Outstanding), WA 94
    Potentiel de garde : 2025-2045

     

    « Le puligny-montrachet 1er Cru Les Pucelles 2018 de Boillot dévoile des arômes d’huile d’orange, de fleurs blanches et de pêche, complétés par des notes dominantes élégantes de muscade et de pain chaud. En bouche, il se révèle mi-corsé à corsé, satiné et vibrant… »
    Traduit de www.burghound.com

  18. B 93 (Coup de cœur, Outstanding), WA 94
    Potentiel de garde : 2023-2045

     

     « Se révélant dans le verre avec des arômes de fleurs blanches, de zeste d’agrumes, de poire verte, de menthe fraîche et de muscade, le meursault 1er Cru Les Perrières 2018 est mi-corsé à corsé, crayeux et réservé, avec une superbe tension et une matière sèche ajoutant de la structure dans ce millésime chaud, culminant dans une finale longue et minérale. »
    Traduit de www.burghound.com

  19. B 94, WA 95
    Potentiel de garde : 2028-2048

     

    « Le vin le plus juvénile et à la fois réservé du cellier est le corton-charlemagne grand cru 2018, une cuvée prometteuse qui s’ouvre sur des fragrances de zeste d’agrumes, de fleurs blanches séchées, de pomme verte et de crème pâtissière. En bouche, le vin est corsé, étagé et multidimensionnel, avec une acidité bien présente et de prodigieux niveaux de matière sèche très crayeuses qui lui confèrent une structure incroyable. »
    Traduit de www.burghound.com

  20. B 90-92 (Coup de cœur, Outstanding), WA 89, V 88-90
    Potentiel de garde : 2025+

     

    « Le nez mûr, frais et pur est doté d’une jolie combinaison d’effluves de poire, de pêche blanche et de subtiles notes d’acacia, enrobées de juste assez de bois pour qu’il soit perceptible. Les flaveurs tout à fait délicieuses et texturées de façon séduisante affichent à la fois un volume et une générosité appréciables, et offrent un raffinement aguichant dans la finale nette et sèche offrant une très grande persistance, particulièrement pour un vin de catégorie village. »
    Traduit de www.burghound.com

  21. B 89-92, WA 91, V 90-92
    Potentiel de garde : 2023-2043

     

    « Combinant des arômes d’huile d’orange et de poire d’Anjou avec un soupçon de fleurs blanches, de pâtisseries beurrées et de noix grillées, ce meursault 1er Cru Sous le Dos d'Âne est mi-corsé à corsé, crayeux et incisif, avec une belle trame vivifiante et une finale minérale. Un résultat qui s’avère fort positif et auquel un peu de repos en bouteilles contribuera encore davantage. »
    Traduit de www.burghound.com

  22. B 90-93 (Coup de cœur, Outstanding), WA 92
    Potentiel de garde : 2028+

     

    « Un séduisant nez étagé combine de jolies notes florales avec un soupçon de zeste d’agrumes, de poire et d’épices douces. Les flaveurs vigoureuses bien tendues et mi-corsées sont dotées d’une grande précision dans la finale enveloppante, à la fois nette, sèche, minérale, juvénile et austère. J’ajouterais qu’il s’agit d’un vin ayant accompli des progrès considérables dans les 10 dernières années, et 2018 ne fait que confirmer cela. En bref, il est vraiment très prometteur. »
    Traduit de www.burghound.com

  23. B 92-95 (Coup de cœur, Outstanding), WA 94, V 93-95
    Potentiel de garde : 2030+

     

    « Le nez un peu plus mûr et très élégant offre des notes de pétrole, de pêche blanche ainsi que des arômes floraux et de chèvrefeuille enveloppés d’un aspect boisé discret. Les flaveurs mi-corsées encore plus raffinées s’expriment dans une bouche merveilleusement texturée avec davantage de minéralité, culminant dans une finale enveloppante, précise et formidablement longue. Très élégant, avec encore plus de classe. »
    Traduit de www.burghound.com

  24. B 93-95, WA 95, V 95-97
    Potentiel de garde : 2022-2048

     

    « Ce bienvenues-bâtard-montrachet grand cru 2018 dévoile un bouquet sobre et bien défini aux effluves de calcaire mouillé et d’embruns, une subtile note de menthol se développant à l’aération. La bouche est bien équilibrée, avec un élégant filon d’acidité. Un bienvenues très joli et élégant qui affiche un soupçon d’orange sanguine et de citron amer dans la finale nette et persistante. »
    Traduit de www.burghound.com

  25. B 93-96 (Don’t miss), WA 96, V 96-98
    Potentiel de garde : 2024-2055

     

    « Ce chevalier-montrachet grand cru 2018 affiche un bouquet intense de thym citron, de calcaire concassé ainsi que des traces de peau blanche d’orange et de zeste d’agrumes qui prennent de l’intensité à l’aération. La bouche est soutenue par une trame raffinée d’acidité presque aussi affûtée qu’un rasoir. Merveilleux crescendo de flaveurs cédant sa place à une finale multidimensionnelle marquée par la citronnelle, qui persiste avec un arrière-goût salin. La classe à l’état pur, un chevalier-montrachet formidable. »
    Traduit de www.burghound.com

  26. B 87-89 (Coup de cœur, Outstanding Top value)
    Potentiel de garde : 2023+

     

     « Le nez mûr mais plutôt frais offre avec générosité des notes stimulantes de baies rouges variées entrecoupées d’éléments terreux apparents. Les flaveurs mi-corsées délicieuses et vives offrent une très belle profondeur et longueur dans la finale croquante pour un vin de ce niveau. Assurément rustique, mais un excellent bourgogne. Recommandé. »
    Traduit de www.burghound.com

  27. B 88-91, V 89-91
    Potentiel de garde : 2021-2026

     

    « Ce morey-saint-denis village 2018 est issu de deux parcelles situées au sommet du Clos des Lambrays, où le sol est peu profond, et il est complétement égrappé. Son bouquet éclatant de cerise noire et de bleuet est simple mais plein d’énergie. La bouche est mi-corsée, avec des tannins charnus et mûrs, une acidité modérée, et légèrement épicée d’une pointe de poivre blanc en finale. »
    Traduit de www.burghound.com

  28. Burghound 92-95 (Coup de cœur, Don’t miss Outstanding), WA 93-95 
    Potentiel de garde : 2033+

    « Les arômes parfumés, aériens et plus toniques dérivent davantage du côté rouge du spectre des fruits tout en affichant une jolie touche d'épices et de thé exotique. Les saveurs moyennement corsées, fraîches et magnifiquement texturées débordent également de minéralité sur la finale concentrée, puissante et particulièrement ferme qui perdure encore et encore. C'est merveilleux et j'aime beaucoup le style et la classe de ce Taillepieds bâti pour la garde. »
    Traduit de www.burghound.com

  29. Burghound 93-95 (Coup de cœur, Don’t miss Outstanding), WA 95
    Potentiel de garde : 2028-2060

    « Le Volnay 1er Cru Clos des Ducs 2018 se présente très bien en bouteille, mêlant des arômes de framboise et d'orange sanguine à des notes d'expresso torréfié et de doux tons de terre. Moyennement corsé à corsé, concentré et multidimensionnel, il est incroyablement fin et élégant, malgré le millésime intrinsèquement musclé, avec un noyau de fruit vibrant, des tanins délicieusement poudrés et une longue finale saline. Si les Champans 2018 d'Angerville sont un bel exemple de l'année, le Clos des Ducs en revanche la transcende. »
    Traduit de www.robertparker.com

  30. V 95-97 
    Potentiel de garde : 2023-2050

    « Le Chambertin Clos-de-Bèze Grand Cru 2018 comprend 30% de fruits entiers, bien que ce soit le seul grand cru où l'on ne peut pas détecter l'ajout de rafle, juste les copieux arômes de cerise noire, de framboise, de cèdre et de sous-bois qui gagnent en intensité dans le verre. La bouche est souple à l'entrée, l'acidité contrebalançant parfaitement l'intensité du fruit. Ce Clos-de-Bèze a une réelle adhérence et une structure arquée en finale, suggérant que ce sera un vin de très longue garde. Excellent. »
    Traduit de www.vinous.com

  31. WA 88
    Potentiel de garde : 2023-2038

    « Des arômes de petits fruits fumés, de prune et de riches tons de sol présentent la Bourgogne Rouge Cuvée du Pinson 2018, un vin moyennement corsé à corsé, riche et vif aux tanins structurants et poudrés et à la finale délectable. Plus puissant que son prédécesseur de 2017, il saure récompenser un peu de vieillissement en bouteille. »
    Traduit de www.robertparker.com

  32. RVF 92, Burghound 89 (Coup de cœur, Outstanding), WA 90 
    Potentiel de garde : 2025-2045

    « Revisitée en bouteille, la cuvée des Grives Morey-Saint-Denis 2018 de Ponsot s'ouvre dans le verre sur des arômes de cerise, de cassis, de riches tons de terre et de chocolat noir. Moyennement corsé à corsé, riche et velouté, avec une acidité brillante et une finale pénétrante... »
    Traduit de www.robertparker.com

  33. RVF 94, Burghound 91 (Coup de cœur, Outstanding), WA 92 
    Potentiel de garde : 2025-2050

    « …révélant des arômes de petits fruits riches, de viandes fumées, d'épices et d'écorce d'orange. Moyennement corsé à corsé, étagé et charnu, il est vif et animé, avec un noyau de fruits élégamment musclé qui cache très bien les tanins fins et structurants du vin. »
    Traduit de www.robertparker.com

  34. RVF 98, Burghound 97, WA 95+
    Potentiel de garde : 2043+

    « Un nez maussade et presque grincheux cède à contrecœur ses arômes de prune pochée, de terre chaude, de gibier fumé et encore une fois, plein de nuances épicées. Les saveurs veloutées et opulentes débordent d'une abondance d'extrait sec qui confère un milieu de bouche séduisant, mais qui sert également à amortir l'épine tannique remarquablement ferme qui façonne la finale puissante et extrêmement longue où la seule note est une suggestion de chaleur. C'est un vin fantastique mais sérieusement imposant avec la structure qui convient, donc c'est un vin à acheter et à oublier que vous le possédez. En un mot, génial. »
    Traduit de www.burghound.com

  35. WA 89-91, V 89-91
    Potentiel de garde : 2022-2040

    « Le Chambolle-Musigny Village 2018 offre de copieuses notes de cerise noire et de myrtille au nez très pur, ainsi que de magnifiques arômes d'encens. La bouche est moyennement corsée avec des tanins fins et une texture légèrement crayeuse, avec une structure de type Morey-Saint-Denis sur la finale sérieuse. Bon potentiel. »
    Traduit de www.vinous.com

  36. RVF 93, Burghound 89 (Coup de cœur, Outstanding), WA 90, V 89
    Potentiel de garde : 2023-2032

    « …il a un bouquet juteux de fraise écrasée et de canneberge avec de légers arômes d'encens. La bouche est douce à l'ouverture. Beaucoup de fruits rouges sont mélangés avec de la sauge et une pincée de sel de mer. Les rafles confèrent une agréable note tertiaire en finale qui devient plus épicée avec le temps. »
    Traduit de www.vinous.com

  37. RVF 96, Burghound 94 (Coup de cœur, Outstanding), WA 95, V 95 
    Potentiel de garde : 2025-2050

    « Le Vosne-Romanée Aux Malconsorts 1er Cru 2018 a un bouquet extravagant de fruits rouges mêlés de coquilles d'huîtres et d'une touche d'algue. La bouche est moyennement corsée avec des tanins fins, légèrement épicée avec une note subtile de cendre vers la finale composée. Cela a une grande épine dorsale qui devrait garantir sa longévité. La quintessence d’un Dujac/Malconsorts. »
    Traduit de www.vinous.com

  38. Burghound 92-94 (Coup de cœur, Outstanding) 
    Potentiel de garde : 2030+

    « Un assortiment beaucoup plus épicé d'arômes de groseille rouge, de prune et de violette dévoile une abondance de nuances d'épices. Les saveurs moyennement corsées et encore plus manifestement minérales sont très séduisantes non seulement grâce à l'abondance de l'extrait sec de raisin, mais aussi grâce aux tanins fermes mais fins qui façonnent la finale intensément saline. Il a besoin d’un peu plus de profondeur mais dans l'ensemble, c'est charmant, et il devrait être capable de vieillir pendant des années. »
    Traduit de www.burghound.com

  39. RVF 93, Burghound 90-93 (Coup de cœur, Outstanding), WA 91-93+

    « Le Vosne-Romanée 1er Cru Les Chaumes 2018 s’élance du verre avec un bouquet invitant d'écorces d'orange, de pivoines, de fruits rouges et de cerises mûres. En bouche, il est moyennement corsé à corsé, avec une attaque enveloppante et un noyau généreux de fruits mûrs et sucrés équilibrés par des tanins fins et crayeux et une acidité vive. Déjà en jeunesse il s'agit d'une bouteille de Les Chaumes qui fait tourner la tête. »
    Traduit de www.robertparker.com

  40. RVF 94, Burghound 91-94, WA 93-95  

    « Le Clos de Vougeot Grand Cru 2018 se présente également très bien, déployant des arômes de baies sauvages sucrées, de fleurs séchées, de fumée, d'orange sanguine et de riches tons de terre. En bouche, le vin est moyennement corsé à corsé, concentré et musclé, avec une trame ample de tanins fins, une bonne tension et une longue finale jeune et moelleuse. »
    Traduit de www.robertparker.com

  41. V 93-95
    Potentiel de garde : 2023-2040

    « Le Clos de Vougeot le Grand Maupertui Grand Cru 2018 a un nez un peu plus fruité que les Echézeaux, offrant des arômes de canneberge, de framboise et de légers arômes de bois humide. La bouche est moyennement corsée avec des fruits rouges croquants, une fine acidité et une finale légèrement épicée, assez linéaire, persistante et satisfaisante. Superbe. »
    Traduit de www.vinous.com

  42. V 94-96
    Potentiel de garde : 2023-2045

    « Le Richebourg Grand Cru 2018 a un magnifique bouquet de mûre, de framboise et de canneberge entrelacés d'arômes de pierre concassée et de haie sauvage. La bouche est moyennement corsée avec des tanins croquants et fermes et du chêne neuf bien intégré. Frais et légèrement épicé avec du poivre noir et des notes salées dans une finale extrêmement persistante. Bon vin! »
    Traduit de www.vinous.com

  43. RVF 99 (Coup de cœur), Burghound 97, V 97-99
    Potentiel de garde : 2025-2065

    « Le Musigny Vieilles Vignes Grand Cru 2018 est encore plus sombre que les Bonnes-Mares. Il présente un bouquet spectaculaire de fruits noirs intenses, de bleuets et de coquilles d'huîtres, la minéralité accentuée sur les Bonnes-Mares et apportant beaucoup de précision. La bouche moyennement corsée révèle des notes de bleuet, de mûre de Boysen et de cassis, une tension extraordinaire, une acidité acérée comme un rasoir et un soupçon de poivre blanc sur la finale cristalline. L'un des meilleurs Musignys que j'ai goûtés en barrique chez de Vogüé. »
    Traduit de www.vinous.com

  44. RVF 96, Burghound 93, WA 93, V 93
    Potentiel de garde : 2022-2055 

    « Le Corton Grand Cru 2017 se présente magnifiquement en bouteille, éclatant du verre avec un bouquet captivant de pivoines, d'églantier, de baies rouges sucrées, d'écorce d'orange, d'épices et de subtils tons de terre. En bouche, le vin est moyennement corsé à corsé, souple et velouté, avec une succulente acidité, une bonne concentration et une longue finale délicieusement parfumée. »
    Traduit de www.robertparker.com

  45. RVF 97, Burghound 93, WA 94, V 94 
    Potentiel de garde : 2025-2047

    « L'Echézeaux Grand Cru 2017 est aussi relevé, avec un fruit un peu plus foncé et plus de structure que le Corton. Un bourgogne trompeur et séduisant, le 2017 présente une structure moyenne représentative de l'année. Ici aussi, le temps passé dans le verre fait ressortir la sensation verticale et l’intensité globale du vin. Le 2017 a besoin de temps pour s'assouplir, mais il est incroyablement persistant et impeccable dans son équilibre. Les lecteurs doivent s'attendre à un Echézeaux particulièrement austère qui va nécessiter une garde. »
    Traduit de www.vinous.com

  46. RVF 98, Burghound 94, WA 94+, V 96
    Potentiel de garde : 2022-2037
     
    « Les Grands-Echézeaux Grand Cru 2017 constituent un pas de géant dans cette gamme, tant en profondeur, en puissance et en énergie. Ici, les saveurs sont sombres, alors qu'il y a pas mal de tanin en dessous. La cerise noire, le graphite, le cuir, la fumée, les épices et le menthol confèrent au 2017 des tonnes de caractère viril et sombre. Les lecteurs devront être très patients. Toute une gamme d'arômes et de saveurs sépia enveloppés de tanins donnent de la profondeur à un imposant Grands-Echézeaux construits pour la garde. »
    Traduit de www.vinous.com
  47. RVF 99, Burghound 95, WA 95, V 95
    Potentiel de garde : 2027-2060
     
    « Le Richebourg Grand Cru 2017 offre des arômes généreux de fraises mûres, de framboises, de cannelle et de sous-bois de conifères, encadrés par une application somptueuse de chêne neuf crémeux, moins immédiatement intégré que dans les autres vins du Domaine à ce stade précoce. En bouche, le Richebourg est corsé, riche et multidimensionnel, avec une attaque somptueusement enveloppante et des tanins souples et structurants qui sont presque entièrement masqués par son noyau fruité profond. Long et savoureux, c'est un vin spectaculaire en devenir. »
    Traduit de www.robertparker.com
  48. RVF 99, Burghound 94, WA 95, V 98
    Potentiel de garde : 2027-2057

    « Incroyable, le Romanée St.Vivant Grand Cru 2017 est le vin le plus expressif de la gamme aujourd'hui. Riche, crémeux et si merveilleusement texturé, le RSV a tout pour plaire. Les tanins sont présents, mais ils sont également accompagnés d'une densité de fruits et d'une puissance pure. Des notes florales et salées ornent la finale relevée et saline. Sans parler du prix, si je ne pouvais avoir qu'un seul vin dans cette gamme, ce serait incontestablement le RSV. Le 2017 est un knock-out total. C'est tout ce qu'on peut en dire. »
    Traduit de www.vinous.com

  49. RVF 100 (coup de cœur), Burghound 96, WA 96+, V 96

    « Nez de rose et d'églantine dans la tâche, qui après une attaque énergique offre une explosion de saveurs d'une rare et pénétrante intensité. Captivant, éclatant, ce vin brille de mille feux et vous emporte dans un tourbillon de sensations au rayonnement étourdissant. Particulièrement gracieux, déjà émouvant, il possède des réserves exceptionnelles. »
    www.larvf.com