Exceptionnellement, l'infolettre SAQ Inspire ne sera pas envoyée cette semaine. Tous les points, rabais et l'échange des points en succursale demeurent en vigueur. En savoir plus.

Les achats en ligne sont de retour. Les inventaires en succursale seront visibles prochainement. En savoir plus.

Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

Nouvel arrivage : vin orange

Prévente en ligne

Dès le 5 octobre, profitez du nouvel arrivage de vins orange en prévente en ligne. Les amateurs seront ravis d'y dénicher de nouvelles cuvées à essayer, alors que les découvreurs auront l'embarras du choix pour plonger dans cet univers de plus en plus populaire. Après le vin rouge, blanc et rosé, l'heure est à l'orangé! 

Quantité limitée

  1. Reconnu pour son travail exemplaire chez lui au Portugal, Dirk Niepoort guide son fils Daniel et Philipp Kettern dans ce projet du côté de la Moselle. Le contact prolongé des peaux de riesling avec son jus donne à ce vin orange une texture ample, de jolis tannins et un profil tout à fait sublime d’abricot, d’agrumes, de fleurs et d’épices. Un bel accord à prévoir avec un poulet au gingembre.
  2. Judicieux assemblage des cépages classiques de la région, issus de vignes plus que mi-centenaire, ce vin s’impose avec prestance et sort définitivement du lot. Macération pelliculaire de 12 mois et élevage sur lies fines pendant six autres mois, voici une bombe aromatique où s’allient pureté, minéralité et complexité.  Et c’est sur une interminable persistance en bouche qu’il réjouira les amateurs de vins orange qui ont du panache. Coup de cœur assuré avec la cuisine asiatique. 
  3. Montréalais d’origine, John Howard voulait initialement nommer ses vins avec son nom, ses amis lui reprochant alors d’être « un autre de ces mégalomanes »… C’est resté ! Son blanc de macération est d’une grande complexité aromatique alliant des flaveurs de poivre, de bergamote, de marmelade, de rhubarbe à des notes subtilement végétales. Un bonheur accompagné d’un pad thaï aux crevettes.
  4. Orange, carambole, mangue non mûre et poivre caractérisent la bouche et le profil aromatique de ce vin orange ontarien. Naturellement fermenté en grappe entière (jus, peau et tige) puis embouteillé trouble et sans filtration, il ajoute une acidité tonifiante et une longueur étonnante. Parfait pour sortir des sentiers battus.

  5. Style gagnant en popularité, le vin blanc de macération (vin orange) n’a pourtant rien de nouveau! Dès l’Antiquité, cette technique permettait à la pellicule des raisins blancs de libérer dans le moût cette teinte particulière et une intrigante sensation tannique. Élaboré à partir des variétés merseguera et macabeu, celui façonné chez Baldovar retient l’attention par sa très grande fraîcheur et son caractère fruité, floral et minéral.
  6. Élaboré par Alfredo Arribas dans la philosophie qui colle aux vins naturels, cette cuvée est issue de vignobles acquis en altitude et cultivés selon les préceptes de la biodynamie. Leur situation d’exception permet une lente maturation des fruits et préserve ainsi leur fraîcheur croquante. Étant le moins interventionniste possible, le domaine procède aux vendanges et à l’égrappage manuellement. Sans SO2 ajouté, la fermentation démarre sous l’action des levures indigène et la macération des peaux se fait en amphore pendant 36 jours. Très aromatique et désaltérant, ce vin surprend avec ses puissants parfums de mandarine et autres pulpes d’agrumes, ainsi qu’une délicate note florale. Il fera briller tout autant le poisson grillé que la côte de veau!
  7. Exit l’aligoté léger et simple que l’on transforme en Kir! Le cépage prend ici une jolie teinte dorée avec de belles tonalités fruitées et florales. La bouche est bien tendue avec de beaux tannins qui viennent agrémenter un ensemble frais et digeste. Belle découverte à savourer avec une entrée de prosciutto et cantaloup.
  8. Cette cuvée met en vedette le cépage georgien mtsvane, auquel on a prodigué une vinification en qvevri (énorme jarre en terre cuite enterrée sous terre, comme le veut la tradition) et ce, pour une durée de six mois. Il en résulte un vin puissant et très aromatique, pourvu d’une certaine astringence de par sa longue macération avec les peaux du raisin. Un bijou dans son style ! Ne le servez pas trop froid afin qu’il s’exprime le plus harmonieusement possible. Un régal avec un tajine de porc et abricot.
  9. Le domaine Tetramythos est situé dans le nord du Péloponnèse, région riche en histoire vinicole où les premiers « pithos » (amphores) ont été fabriqués. Bénéficiant de la fraîcheur des vents du golfe de Corinthe et se ses vignobles en altitude, la propriété gagne tant en notoriété qu'en reconnaissance qualitative à travers le monde. Cette cuvée de roditis provient de vieilles vignes franches de pied d’une cinquantaine d’année. La transformation se fait lentement et le plus naturellement possible, alors que la macération durera environ cinq mois. Très expressif et légèrement tannique, il fera un duo de feu avec des dumplings au porc ou au poulet.
  10. Jeune vigneron vedette de la République Tchèque, Milan Nestarec élabore des vins de soif vibrant d’énergie et sa popularité transcende les frontières. Cet assemblage issu d’une viticulture bio et sous les préceptes de la biodynamie a été fermenté sous l’action des levures indigènes et embouteillé sans soufre ajouté. Un bijou à découvrir avec un sauté de porc à l’asiatique, et on adore son format d’un litre ! 

Découvrez tous les vins orange