Chianti Classico

Reportages

Le Chianti-Classico-Gran-Selezione

Pour mieux démontrer la qualité et le potentiel de ses vins, il y a quelques années, l’appellation Chianti Classico a créé une nouvelle appellation: le gran selezione.

Publié le 20 octobre 2020

Ambition et qualité

Peu de régions italiennes ont connu un passage aussi marqué vers la qualité que le Chianti où, au-delà des fameuses bouteilles entourées de paille, on a assisté à l’émergence de vins bien charpentés et dotés d’un bon potentiel de vieillissement.

«Gran Selezione»

En 2011, le Consorzio del Vino Chianti Classico, l’organisme qui encadre la production dans la plus importante et la plus renommée des sous-appellations du chianti, mettait en branle la création d’un nouveau jalon qualitatif, les Gran Selezione, des cuvées réservées aux critères particulièrement serrés. Les lois régissant la catégorie ont été adoptées en 2014.


Attention, vins sérieux

Pour mériter le nom chianti-classico-gran-selezione, les vins doivent obligatoirement venir des vignobles appartenant aux domaines – aucun achat de raisin n’est permis. Ils doivent aussi bénéficier d’un vieillissement minimum de 30 mois, dont une partie en bouteilles, et satisfaire à des conditions minimales d’acidité, de taux d’alcool et de concentration, en plus de répondre à des critères organoleptiques (secs, longs en bouche, équilibrés).


Le meilleur est à venir

Vu leur longue période de garde, les premières cuvées de Gran Selezione commencent à peine à être mises en marché. Bruce Sanderson, du Wine Spectator, voit dans cette nouvelle appellation «une garantie d’authenticité» et de qualité, notant que les maisons les plus prestigieuses y travaillent avec sérieux. Le temps est venu de découvrir ces vins et le nombre d’années qu’ils méritent de passer à la cave.

On vous recommande