Passeport vaccinal et pièce d’identité physique exigés pour accéder aux succursales. Délai de livraison de 5 à 7 jours. En savoir plus.

En raison du débrayage récent de nos employés des centres de distribution, les délais de livraison sont d'environ 10 jours.

Veuillez noter que des problèmes techniques causent actuellement des difficultés avec la mise à jour des inventaires en succursale.

Beaujolais, France
Reportages

Fiche vinicole: Beaujolais, France

Cap sur le Beaujolais! Portrait d’une région engendrant bien plus que des vins de soif.

Date 20 octobre 2020

Le cépage exilé

En 1395, dans le but de privilégier le pinot noir, le duc de Bourgogne Philippe le Hardi ordonne d’extirper les plants de gamay de son territoire bourguignon. Il ne sait pas qu’en poussant ainsi ce cépage vers le sud, il lui permettra de trouver son terroir d’expression optimale dans le Beaujolais. Aujourd’hui encore, le gamay y est le seul cépage rouge autorisé et représente la quasi-totalité de la production vinicole. Le chardonnay, parfois assemblé avec l’aligoté, n’en constitue environ que 1%.

Vive la «carbo»

La macération semi-carbonique est un élément incontournable de la vinification du gamay dans le Beaujolais. Les grappes entières sont mises directement en cuve: résultat, une fermentation intrapelliculaire (en bref, à l’intérieur des baies) qui procure éclat au fruit et souplesse aux tannins.

Dix crus gagnants

Le sud, ou Bas-Beaujolais, produit presque tous les vins primeurs tandis qu’au nord, 38 villages profitent de l’appellation beaujolais-villages. Les crus n’occupent qu’environ 10% de la superficie totale du vignoble régional. Seulement 10 communes ont le droit d’inscrire leur nom sur l’étiquette en tant que crus: saint-amour, juliénas, chénas, chiroubles, régnié, brouilly, côte-de-brouilly, moulin- à-vent, fleurie et morgon. Ces trois derniers sont les plus aptes à vieillir.

À table

Les sols, surtout granitiques au nord et schisteux au sud, donnent en général des vins de soif aux parfums de fruits envoûtants, qui font merveille à l’apéro. Le beaujolais s’accorde particulièrement bien avec les jambons, terrines et charcuteries. On sert les vins de primeur à 11 ou 12 degrés, et les beaujolais-villages et les crus à 13 ou 14 degrés.

Le gamay passe-partout

Facile à marier, avec ses notes croquantes de petits fruits rouges et d’épices, le gamay relève délicieusement les charcuteries et les volailles. Grâce à sa belle acidité et à ses tannins souples, il s’accorde aussi avec bien des plats qu’on aurait tendance à servir avec un blanc. En fait, ce cépage est suffisamment en vogue pour que même les Bourguignons s’y soient mis. Depuis 2011, ils en produisent sous l’appellation bourgogne-gamay, avec des raisins issus exclusivement des crus du Beaujolais. Plus près d’ici, l’Ontario prend aussi goût à ce populaire cépage qui donne de beaux résultats, comme certains vins de 13th Street Winery ou de Tawse Winery, qu’on peut trouver chez nous.

On vous recommande

Téléchargez l’appli SAQ et consultez votre historique d’achatsTéléchargez l’appli SAQ et consultez votre historique d’achats