Halte des Pèlerins : quand la viniculture arrive en ville

La Halte des Pèlerins

Rencontres

Halte des Pèlerins : quand la viniculture arrive en ville

C’est à seulement 5 minutes de Sherbrooke, en Estrie, que Marco Corbin et sa famille conjuguent leurs passions pour le vin et l’art de recevoir afin de créer les produits vedettes de la Halte des Pèlerins, comme Le Prestige et Le Voyageur. Visite de ce fascinant vignoble en milieu urbain.

Publié le 11 janvier 2023

À la Halte des Pèlerins, on a un sens aigu de la convivialité et du partage. C’est par un samedi ensoleillé d’octobre que j’ai eu l’occasion de le découvrir en participant à des vendanges pas comme les autres. Organisées depuis plusieurs années, ces journées ouvertes au public sont accompagnées en musique par Paulin, chansonnier et ami de Marco. Lors de ma visite, ses notes de musique ont complètement transformé l’ambiance, à la vigne comme à la table. Tradition oblige, Marco Corbin  s’est joint à lui pour pousser la chansonnette devant des vendangeurs conquis par le duo. 

Planifiez votre visite sur Vaolo

Plaisir épicurien en musique

Quand je lui demande comment lui est venue cette idée de vendanges en musique, il m’explique que le divertissement fait partie intégrante du vignoble depuis le début. Ici, la famille a toujours offert aux visiteurs des expériences originales et accessibles à tous. Marco me révèle alors leur recette secrète : « C’est la simplicité. Après avoir vécu des vendanges en musique, les visiteurs repartent avec la Halte des Pèlerins tatouée sur le cœur, et ils reviennent année après année. »

Une halte bien méritée

Après les vignes, direction la boutique, où Geneviève Chabot et ses filles font découvrir les produits du domaine. En dégustant le Graal, ce fameux vin de glace rouge aux arômes de prune, de mûre et de cassis,  j’en profite pour demander quelle est l’origine du nom du domaine. Geneviève m’explique alors que le vignoble est situé près du Sanctuaire du Sacré-Cœur de Beauvoir. « À l’occasion de chaque Vendredi saint, m’explique-t-elle, une marche de pénitence a lieu, du centre de Sherbrooke au Sanctuaire. Un jour, depuis ma fenêtre, j’ai aperçu les marcheurs arriver au niveau du vignoble. Comme la dernière partie est assez raide, je me suis dit qu’ils auraient bien besoin d’une halte avant d’entamer la montée finale. »

Des engagements pour l’environnement

En me promenant sur le domaine, j’apprends également que les chemins et l’aménagement paysager ont été créés avec les matériaux disponibles sur place. La terrasse et l’amphithéâtre ont aussi été réalisés avec des matériaux récupérés à proximité. En me renseignant un peu plus, je découvre que le vignoble a par ailleurs pris des engagements pour réduire son recours aux produits chimiques, notamment en employant une machine à vapeur continue pour le nettoyage des cuves. Enfin, le vignoble se fait un point d’honneur de travailler en partenariat avec des entreprises des environs et d’embaucher de la main-d’œuvre locale.

Du bon vin, du bon monde et de beaux engagements : voilà qui pousse à vouloir faire un pèlerinage vers ce petit coin de paradis. La Halte des Pèlerins, on y va pour une petite dégustation, mais c’est un grand moment qui nous y attend. Chose certaine, vous aurez envie de prolonger votre halte!

haltedespelerins.com

693, chemin du Sanctuaire
Sherbrooke, QC
J1H 0E1

En partenariat avec Vaolo

Découvrez les produits de la Halte des Pèlerins

On vous recommande